Alain Marleix life and biography

Alain Marleix picture, image, poster

Alain Marleix biography

Date of birth : 1946-01-02
Date of death : -
Birthplace : Paris, France
Nationality : Française
Category : Politics
Last modified : 2011-10-18
Credited as : homme politique, ex-Secrétaire d'état, député

0 votes so far

Alain Marleix, né le 2 janvier 1946 à Paris, est un homme politique français.
Il intègre l'Ecole supérieure de journalisme (ESJ) à Lille puis obtient un diplôme d'études supérieures de sciences politiques. Il commence sa carrière en devenant journaliste parlementaire. Engagé politiquement, il est le chef du service politique du quotidien gaulliste "La Nation" entre 1968 et 1976.

Il ne débute sa carrière politique qu'en 1988. Il décide de se présenter aux élections dans son pays d'origine : l'Auvergne. Il est ainsi élu aux cantonales à Massiac. Cinq ans plus tard, il réussit un tour de force en se faisant élire député dès le premier tour dans le Cantal.

Grâce à ses engagements politiques, il est mis en contact avec Jacques Chirac, qu'il soutient par esprit de famille plus que par conviction idéologique et politique. Il est désigné en 1988 directeur adjoint de la campagne présidentielle de Jacques Chirac. Pourtant, à l'élection suivante, il lâche le candidat pour rejoindre son pire ennemi : Edouard Balladur.

En 1997, le président du de la République doit dissoudre l'Assemblée pour faire face à la crise générale du pays. De nouveau, c'est la cohabitation et les élus de droite sont écartés du gouvernement. Au lieu de soutenir Jacques Chirac comme prévu, Alain Marleix montre ses failles et promeut un nouveau leader : Nicolas Sarkozy.

Il a été appelé cette fois au gouvernement lorsque Nicolas Sarkozy a été élu président de la République. En mai 2007, François Fillon le désigne secrétaire d'Etat aux Anciens combattants.

Alain Marleix est bien installé dans son fief du Cantal depuis plus de vingt ans. A chaque élection législative, il est élu dès le premier tour. De même, il est maire de Massiac depuis 1995. Aux élections de mars 2008, il a renoncé à ce mandat pour se présenter aux cantonales. Spécialiste de la géographie électorale, Alain Marleix est candidat dans un territoire très marqué à droite. Candidat unique, il est le seul candidat de l'UMP à avoir été élu conseiller général le 9 mars avec 100% des voix.

Homme politique discret, le secrétaire d'Etat aux Anciens Combattants joue un rôle secondaire au gouvernement mais occupe un poste clé à l'UMP.
Le 13 novembre 2010, François Fillon présente la démission de son gouvernement. Alain Marleix quitte le gouvernement à cette occasion et cesse ses fonctions de Secrétaire d'État. Il reprend son siège de député le 14 décembre 2010.


Read more


 
Please read our privacy policy. Page generated in 0.134s