Albert Calmette life and biography

Albert Calmette picture, image, poster

Albert Calmette biography

Date of birth : 1863-07-12
Date of death : 1933-10-19
Birthplace : Nice, France
Nationality : Française
Category : Science and Technology
Last modified : 2010-08-31
Credited as : Médecin et bactériologiste , il a decouvert le vaccin préventif de la tuberculose (BCG) , BCG - bacille Calmette-Guérin

0 votes so far

Léon Charles Albert Calmette est un médecin et bactériologiste français, né le 12 juillet 1863 à Nice (Alpes-Maritimes) et mort le 19 octobre 1933 à Paris. Sa renommée tient à la mise au point entre 1904 et 1928, avec Camille Guérin, de la vaccination contre la tuberculose grâce au BCG.

Il fait ses études dans différents lycées à Clermont-Ferrand, au lycée Saint-Charles à Saint-Brieuc et à Brest, ainsi qu'au lycée Saint-Louis à Paris. De 1881 à 1883, il est élève de l'École de médecine navale de Brest, où il suit l'enseignement d'Armand Corre.

En 1890, il suit un stage de bactériologie dans le laboratoire du docteur Émile Roux à Paris. Associé aux recherches de Louis Pasteur, il est chargé par ce dernier de fonder l'Institut Pasteur de Saïgon où il organise la production de vaccins contre la rage.

Il se consacre à la toxicologie, qui vient de naître, en liaison étroite avec l’immunologie, et il étudie le venin des serpents et des abeilles, les poisons issus des plantes et le curare. Il organise également la production de vaccins contre la variole et la rage, et mène des recherches sur le choléra et sur la fermentation de l'opium et du riz.

En 1894, il revient en France et met au point les premiers antivenins contre les morsures de serpent en utilisant des sérums de chevaux vaccinés et immunisés (le sérum de Calmette).
Médecin pour le compte de la marine, Albert Calmette met en place l'Institut bactériologique de Saïgon. De retour en France, il décide de fonder l'Institut Pasteur situé à Lille (1896). Il commence alors ses recherches, notamment sur la sérothérapie antivenimeuse et antipesteuse.

Au fil de ses travaux, il finit par découvrir, avec Camille Guérin, le vaccin préventif de la tuberculose, appelé le BCG. Il s'éteint en 1933, quelques années après son entrée à l'Académie des sciences (1927).

Le médecin et microbiologiste allemand Robert Koch annonce à la société physiologique de Berlin qu'il a découvert le bacille de la tuberculose. Il démontre le caractère contagieux de ce que l'on considère alors comme "la maladie du siècle". Des mesures de lutte vont être prises partout en Europe mais il faudra attendre 1921 pour voir la tuberculose reculer vraiment avec la mise au point du vaccin du bacille de Calmette et Guérin (BCG).

Le médecin Albert Calmette et le vétérinaire Camille Guérin mettent au point le vaccin antituberculeux, auquel ils donnent leur nom : BCG (bacille Calmette-Guérin). C’est ainsi qu’une première vaccination est effectuée sur un nouveau-né. Les deux chercheurs travaillaient depuis déjà quelques années sur le bacille tuberculeux, découvert par Robert Koch en 1882.

Read more


 
Please read our privacy policy. Page generated in 0.132s