Albert Dupontel life and biography

Albert Dupontel picture, image, poster

Albert Dupontel biography

Date of birth : 1964-01-11
Date of death : -
Birthplace : Saint-Germain-en-Laye, France
Nationality : Française
Category : Arts and Entertainment
Last modified : 2010-10-26
Credited as : Humoriste, acteur et réalisateur ,

0 votes so far

Albert Dupontel (11 janvier 1964 à Saint-Germain-en-Laye) est un humoriste, acteur et réalisateur français.

Il passe son l’adolescence à Conflans-Sainte-Honorine.
Elève à l’école Paul-Bert, où il obtient son baccalauréat, le jeune homme entreprend pendant quatre ans des cours de médecine.

Il suit entre 1987 et 1989 des cours d’art dramatique à l’Ecole du Théâtre National de Chaillot, où il est l’élève d’Yves Pignot et d’Antoine Vitez.
Parallèlement à ces cours, il débute timidement sur le grand écran dans "La bande des quatre" (1987) de Jacques Rivette et dans "Once more" de Paul Vecchiali.
A la fin de l’année 1989, il fait un court passage à l’école d’Ariane Mnouchkine.

En 1990, il se consacre à sa passion, la comédie. Il écrit et interprète "Sales histoires", des sketches diffusé sur la chaîne Canal +.
De 1991 à 1992, il foule les planches du théâtre Graslin de Nantes, du Théâtre Tristan Bernard de Paris et de l’Olympia avec cette même pièce.

Après ces spectacles, il se lance dans le cinéma avec la réalisation du court-métrage "Désiré", en 1992.
Il continue d’apparaître dans des films, notamment dans "Chacun pour toi" de Jean-Michel Ribes (1993) et "Un héros très discret" de Jacques Audiard , en 1995, ce qui lui vaut une nomination aux Césars dans la catégorie « meilleur second rôle masculin ».

C’est en 1996, que l’acteur obtient un grand succès en tant que réalisateur de "Bernie", film dans lequel il incarne un attardé mental à la recherche de ses parents. Deux ans plus tard, il dirige également "Le Créateur".
La réalisation de films ne l’empêche pas de se produire en tant qu’acteur. On le voit dans "Le convoyeur", un film de Nicolas Boukhrief, aux côtés de Jean Dujardin , puis sous la direction de Jean-Pierre Jeunet dans "Un long dimanche de fiançailles".

Albert Dupontel s’illustre également dans le film musical de Danièle Thompson, "Fauteuils d’orchestre » en 2006.

En 2002, "Irréversible", le film-choc de Gaspard Noé est sélectionné au Festival de Cannes. On y retrouve Albert Dupontel aux côtés de Monica Belluci et Vincent Cassel .

2006 s’avère une année faste pour l’artiste qui réalise "Enfermés dehors", son troisième film. Il incarne, dans cette œuvre burlesque et déjantée, le personnage principal, à la fois fou et percutant.

Plusieurs réalisateurs lui confient des rôles importants dans leurs films, dont Cédric Klapisch dans son film "Paris" en 2008, et Jean Becker qui lui offre le premier rôle dans le drame "Deux jours à tuer" la même année.

Albert Dupontel est à l’affiche en 2009 d’un nouveau film, "Le Vilain", aux côtés de l’actrice Catherine Frot. Il retrouve également Jean Dujardin la même année pour le tournage de Le bruit des glaçons (sortie en août 2010) sous la direction de Bertrand Blier.

Read more


 
Please read our privacy policy. Page generated in 0.164s