Albert Hofmann (Fr.) life and biography

Albert Hofmann (Fr.) picture, image, poster

Albert Hofmann (Fr.) biography

Date of birth : 1906-01-11
Date of death : 2008-04-29
Birthplace : Baden , Suisse
Nationality : Suisse
Category : Science and Technology
Last modified : 2010-06-01
Credited as : Chimiste, LSD (le diéthylamide de l'acide lysergique, Université de Zurich

0 votes so far


Le docteur Albert Hofmann (11 janvier 1906 à Baden, Suisse et mort le 29 avril 2008 à Burg im Leimental dans le canton de Bâle-Campagne) ) est un chimiste suisse qui a découvert le LSD (le diéthylamide de l'acide lysergique) en 1943.

Il étudia la chimie à l'Université de Zurich. Intéressé par la chimie, la biologie et la zoologie, il entreprit par la suite d'importantes recherches concernant la chitine, un polysaccharide présent dans l'exosquelette des crustacés et des insectes.

Après avoir obtenu un doctorat, Hofmann rejoint le département chimie des laboratoires Sandoz à Bâle (Sandoz est une des deux compagnies qui a contribué à la création de Novartis en fusionnant avec Ciba-Geigy). Hofmann étudie les plantes médicinales et l'ergot de seigle. Son but est d'arriver à extraire et synthétiser des substances pour des médicaments.

Ses recherches sur l'acide lysergique, le composant principal des alcaloïdes de l'ergot de seigle, lui permettent de synthétiser le LSD-25 en 1938. Cinq ans plus tard, en répétant une synthèse sur cette substance qui avait entre temps été oubliée, Hofmann découvre accidentellement les effets du LSD sur le psychisme.

Il en avait ingéré une petite quantité par le biais de ses doigts le 16 avril 1943. Trois jours plus tard, Hofmann consomme délibérement 250 µg de LSD et ressent des hallucinations bien plus intenses, ce jour restera dans les mémoires comme le « jour du vélo » (Hofmann rentra chez lui à vélo sous LSD). Ses collègues et lui font divers essais, testant sur eux-mêmes les effets de la drogue. Le 22 avril, il relate ses expériences pour la première fois.

Devenu directeur des produits naturels chez Sandoz, Hofmann s'intéresse aux substances hallucinogènes présentes dans les champignons mexicains et d'autres plantes consommées par les peuples aborigènes. Il arrive à synthétiser la psilocybine à partir de Psilocybe Mexicana Heim. Cette substance est l'agent actif des psilocybes.

Hofmann étudie également les graines de la plante mexicaine Rivea corymbosa. Les semences nommées Ololiuqui par les indigènes contiennent une substance active très similaire au LSD, ce qui ne manquera pas d'étonner Hofmann.

En 1962, Hofmann et sa femme Anita se rendent dans le sud du Mexique à la recherche de la Salvia divinorum. Il obtient des échantillons, mais n'arrive pas à identifier les composants actifs.

Il est l'auteur d'une centaine d'articles scientifiques et a participé ou écrit de nombreux livres, dont LSD mon enfant terrible (My Problem Child) qui décrit l'histoire qui entoure le LSD.

En janvier 2006, une conférence (le LSD Symposium), s'est tenue a Bâle, en Suisse, en l'honneur d'Albert Hofmann qui célébrait son 100ème anniversaire.

Il meurt à 102 ans à son domicile de Burg im Leimental, le 29 avril 2008

Read more


 
Please read our privacy policy. Page generated in 0.134s