Annie Philippe life and biography

Annie Philippe picture, image, poster

Annie Philippe biography

Date of birth : 1946-12-17
Date of death : -
Birthplace : Paris, France
Nationality : Française
Category : Arts and Entertainment
Last modified : 2011-03-07
Credited as : chanteuse , chansons:J'ai raté mon bac, C'est loin domani

0 votes so far

Annie Philippe est une chanteuse française née le 17 décembre 1946 à Paris.
Peu attirée par les études, elle est à 17 ans disc-jockey au Twenty One, une discothèque de la rue Balzac à proximité des Champs Élysées.Elle y rencontre Paul Mauriat, l'arrangeur de Charles Aznavour et elle passe une audition avec des titres de Leny Escudero, Marie Laforêt et France Gall.

Annie suit avec application quelques cours de chant avant d'enregistrer un premier super 45 tours pour Rivièra en 1964, produit par Yzi Spighel, patron du Twenty One et Paul Mauriat. Gaîté et entrain sont au rendez-vous avec "Vous pouvez me dire" ("He Don't Want Your Love Anymore" de Lulu) et "Je chante et je danse", une véritable profession de foi agréablement jazzy.

Le seul titre tendre et romantique "Une rose", est une version française de "Love Me Tender", d'Elvis Presley (après Christian Garros et avant Johnny Hallyday). La France découvre alors un timbre de voix acidulé qui s'inscrit entre Sylvie Vartan et France Gall.

L'accueil des médias comme du public est timide mais ces débuts prometteurs engendrent un deuxième disque qui mène la piquante et séduisante jeune femme tout droit vers le chemin du succès et de la gloire. "Baby Love" est une excellente reprise du hit des Suprêmes et si "J'ai raté mon bac" est très influencé par France Gall, "Tout finit à Saint-Tropez", une superbe ballade écrite par Guy Béart et "C'est loin domani" du film "La rolls royce jaune" ("Forget Domani" est popularisé aux États-Unis par Frank Sinatra et Connie Francis) achèvent de nous convaincre du charme dévastateur d'Annie Philippe. Presse et radios sont alors prêtes à la propulser au firmament des jeunes chanteuses françaises.

Le troisième 45 tours confirme pleinement les espoirs avec le tonique "J'ai tant de peine" composé par Guy Marchand bien classé à "Salut les copains" fin 1965. "Lui", au tempo médium n'est pas inintéressant et "Trois petits tambours" ("Private John Q" de Roger Miller) se serait bien intégré au répertoire de Nana Mouskouri ou de Hugues Aufray.


Read more


 
Please read our privacy policy. Page generated in 0.17s