Arnaud Clément life and biography

Arnaud Clément picture, image, poster

Arnaud Clément biography

Date of birth : 1977-12-17
Date of death : -
Birthplace : Aix-en-Provence, France
Nationality : Française
Category : Sports
Last modified : 2010-08-20
Credited as : Joueur de tennis, membre de l'équipe de France de Coupe Davis, l'Open d'Australie

0 votes so far

Arnaud Clément est un joueur de tennis français, né le 17 décembre en 1977 à Aix-en-Provence.

Droitier, il pratique le revers à deux mains. Rapide, résistant, très physique, ce joueur est un combattant du fond de cour qui, toutefois, n'hésite pas à monter au filet lorsqu'il le faut et qui.

Enfant hyperactif, Arnaud Clément commence le tennis à sept ans, en même temps que son frère Bruno et un peu par hasard. Très vite, le petit garçon montre de très bonnes dispositions raquette à la main et le tennis devient sa passion. Accompagné de sa mère, il court les tournois. Ce qui ne l'empêche pas de poursuivre en parallèle ses études et de décrocher son bac S en 1995. Il décide alors de tenter sa chance sur le circuit. Ses bons résultats intéressent enfin la Ligue De Provence.

C'est à cette époque qu'Arnaud va rencontrer Sébastien Grosjean, dont il apprendra beaucoup même si les rapports entre les deux joueurs sont plutôt tendus au début. (Les deux compères deviendront en fait très vite amis, à tel point qu'en 2002, Arnaud devient le parrain de Tom, le fils de Sébastien).
Dès lors, la carrière d'Arnaud est lancée et le joueur va se signaler sur le cours avec son look très personnel.

Du haut de ses 1m72, il débuté sa carrière professionnelle en 1996 et est aujourd'hui membre de l'équipe de France de Coupe Davis. Son meilleur classement ATP a été 10ème le 2 avril 2001, suite à sa finale de l'Open d'Australie - perdue face à un André Agassi en très grand forme. Il avait, pour l'occasion, préalablement évincé Ievgueni Kafelnikov en quart de finale et son ami Sébastien Grosjean en demi- finale .

Il remporte son premier tournoi en 2000 à Lyon en battant en finale Patrick Rafter. En 2003, il inscrit son nom au palmarès du tournoi de Metz. Après un gros passage à vide en 2004 et 2005 où il ne joue aucune finale sur le circuit, il refait parler de lui début 2006 en gagnant le tournoi de Marseille après avoir éliminé en demi-finale le numéro deux mondial Rafael Nadal. Au mois d'août 2006, il gagne son quatrième titre sur le circuit international (le premier hors de France et le plus côté) à Washington après avoir éliminé Lleyton Hewitt en quart de finale, Marat Safin en demi-finale et Andy Murray en finale.

De nouveau malmené au classement en 2008 et 2009, il continue de réaliser quelques coups d'éclat comme un quart de finale à Wimbledon en 2008.
En 2009, âgé de 31 ans, il remporte son premier titre sur le circuit challenger en s'imposant à Cherbourg et réalise une très bonne fin de saison et retourne dans le top 100.

Dès le début 2010, il atteint la finale de l'Open d'Auckland, qu'il perd malgré une balle de match. A l'Open d'Australie, il perd au premier tour face à l'Américain James Blake en trois sets, mais se qualifie pour les quarts de finale du tableau de double aux côtés de l'Israélien Jonathan Erlich, qu'il perdra face aux n°2 mondiaux, la paire Nestor/Zimonjić.

Excellent en double puisqu'il compte pas moins de 12 titres, il atteint en 2001 les demi-finales de Roland-Garros avec son ami Nicolas Escudé, les demi-finales de l'Open d'Australie en 2002 associé à Julien Boutter, battus par la paire française Fabrice Santoro-Michaël Llodra, les quarts de finale de l'US Open 2006 avec Michael Llodra. Avec celui-ci, il gagne Wimbledon en 2007 face aux frères Bryan puis atteint la finale de l'Open d'Australie en 2008. La même année, ils échouent au pied du podium olympique à Pékin.

Read more


 
Please read our privacy policy. Page generated in 0.148s