Béatrix Beck life and biography

Béatrix Beck picture, image, poster

Béatrix Beck biography

Date of birth : 1914-07-30
Date of death : 2008-11-30
Birthplace : Villars-sur-Ollon, Suisse
Nationality : Française
Category : Famous Figures
Last modified : 2010-10-04
Credited as : Ecrivaine, Prix Goncourt pour Léon Morin, prétre 1952, Grand prix de littérature de l'Académie francaise en 1997

0 votes so far

Béatrix Beck, écrivaine français d'origine belge , née le 30 juillet 1914 à Villars-sur-Ollon (Suisse), naturalisée française le 12 janvier 1955 et décédée le 30 novembre 2008 à Saint-Clair-sur-Epte.

Écrivain majeur et discret, prix Goncourt en 1952, fille du poète Christian Beck, elle fut la dernière secrétaire d'André Gide.

Elle publie en 1948 son premier roman, Barny, à la suite duquel André Gide l'engage comme secrétaire. Gide meurt en 1951, mais grâce à Une mort irrégulière (1950) et Léon Morin, prêtre (1952, prix Goncourt) elle peut s'acheter un appartement dans le même immeuble que Sartre.

Elle est naturalisée française en 1955. Suivent encore quelques romans, puis elle part pour les États-Unis (1966), où elle est professeur à Berkeley, en Virginie, à Université Laval dans la ville de Québec au Canada, à Université de Sherbrooke, ville du Québec, et à l'université Laurentienne à Sudbury en Ontario.
Ce n'est que de retour en France, en 1977, qu'elle se remet à publier des romans, entre autres Noli.

C’est avec La Décharge qu'elle gagne une nouvelle renommée et le prix du Livre Inter.
Ses nouvelles ont étés rassemblées dans Guidée par le Songe (Grasset, 1998). Elle a publié en 2000 : La Petite Italie .

Elle est l'auteur de :

1948 Barny
1951 Une mort irrégulière
1952 Léon Morin, prêtre
1953 Contes à l'enfant né coiffé
1954 Des accommodements avec le ciel
1963 Le Muet
1967 Cou coupé, court toujours
1977 L'épouvante, L'émerveillement
1978 Noli
1979 La Décharge
1980 Devancer la nuit
1981 Josée dite Nancy
1983 Don Juan des Forêts
1984 L'Enfant-Chat
1998 Guidée par le Songe
2000 La Petite Italie

Prix

Prix Goncourt en 1952 pour Léon Morin, prêtre
Prix littéraire du Prince Pierre-de-Monaco pour l'ensemble de son œuvre en 1989.
Grand prix de littérature de l'Académie française en 1997 pour l'ensemble de son oeuvre.
Grand prix littéraire de France-Wallonie-Bruxelles en 1997


Read more


 
Please read our privacy policy. Page generated in 0.086s