Bernard Frank life and biography

Bernard Frank picture, image, poster

Bernard Frank biography

Date of birth : 1929-10-11
Date of death : 2006-11-05
Birthplace : Neuilly-sur-Seine, France
Nationality : Française
Category : Famous Figures
Last modified : 2010-09-27
Credited as : Ecrivain et journaliste, Prix des Deux-Magots pour Un Siècle débordé 1971, L'Illusion comique 1953

0 votes so far

Bernard Frank, né le 11 octobre 1929 à Neuilly sur Seine et mort le 05 novembre 2006, est un écrivain et journaliste français.

Après le baccalauréat, il commence une Hypokhâgne au Lycée pasteur, d'où il est renvoyé pour mauvaise conduite. Il s'arrange pour poursuivre cette classe au lycée Condorcet qu'il quitte, par ennui, pendant le deuxième trimestre.

Il rencontre Jean-Paul Sartre en 1949, alors au sommet de sa gloire. Il lui fera lire le Manuscrit de Géographie universelle (écrit en 1950 et 1951) et la double page qu'il a écrite sur Drieu la Rochelle dans l'Observateur.
Son roman les Rats (1953), le brouille avec les dirigeants de la Revue le fait ranger dans le groupe dit des "hussards" avec Nimier et Blondin.

En 1951 Jean-Paul Sartre lui confie, à titre d'essai, le portefeuille de la littérature dans sa revue, Les Temps Modernes.

L'auteur d'Un Siècle débordé, Prix des Deux-Magots 1971, pratiquait l'art de la digression, dans la conversation et dans ses chroniques régulières dans Le Monde qu'il considérait comme une "correspondance du coeur, une sorte de contre-poids". Pendant plusieurs années, il collabora au Matin de Paris et Bertrand Poirot-Delpech, feuilletoniste du Monde, avait commenté le ton de ses chroniques en y discernant "une liberté et une malice dignes de Léautaud".

Prix Roger Nimier pour l'ensemble de son oeuvre en 1981, il se disait prêt à mettre "la main au feu que la littérature est du côté du bon plaisir". A La géographie universelle, publiée pour la première fois en 1953, il ajoutera lors d'une réédition Pense bête, écrit en décembre 1988. De son roman L'Illusion comique, écrit en 1953 et réédité en 1989, il disait: "C'est avec ce roman que pour un bon bout de temps, j'ai cassé ma plume".

Bernard Frank est l'auteur de : Grognards et hussards (1952), Géographie Universelle (1953), Les Rats (1953), Israël (1955), L'illusion Comique (1955), Le dernier des Mohicans (1956), La panoplie Littéraire (1958), Un Siècle débordé (1970), Solde (1980).

Read more


 
Please read our privacy policy. Page generated in 0.153s