Bruni-Sarkozy, Carla life and biography

Bruni-Sarkozy, Carla picture, image, poster

Bruni-Sarkozy, Carla biography

Date of birth : 1967-12-23
Date of death : -
Birthplace : Turin, Italie
Nationality : Francaise
Category : Famous Figures
Last modified : 2010-04-15
Credited as : Pop interprète française, Première dame de France, ex-mannequin et chanteuse

0 votes so far

Carla Gilberta Bruni Tedeschi, née le 23 décembre 1967 a Turin (Italie), est un mannequin et auteur compositrice interprète connue sous le nom de Carla Bruni. Épouse de Nicolas Sarkozy, elle porte depuis son mariage, en tant qu'épouse du président de la République, le nom Carla Bruni-Sarkozy.
Installée en France depuis l'âge de sept ans, Carla Bruni a mené une carrière de mannequin de 1987 a 1997 puis s'est reconvertie dans la musique. Elle a écrit plusieurs titres sur l'album Si j'étais elle de Julien Clerc en 2000 puis a sorti son premier album, Quelqu'un m'a dit, en 2002. Elle a remporté en 2004 la Victoire de la musique de l’Artiste féminine de l’année. En 2007, elle sort son deuxième album No Promises. En 2008, elle sort l'album Comme si de rien n'était.
Ses parents sont le compositeur d'opéra et industriel Alberto Bruni Tedeschi et l'actrice et pianiste concertiste Marisa Borini. Cependant, l’ homme d'affaires installé a São Paulo au Brésil depuis 1976, Maurizio Remmert, né en 1947, révèle qu'il est le père biologique de Carla Bruni. Peu de temps avant la mort de son père en 1996, Carla Bruni a appris de sa mère l'existence de son véritable père. Sa sœur aînée est l'actrice, scénariste et réalisatrice Valeria Bruni Tedeschi. Son frère aîné, Virginio, marin et photographe, est décédé a Paris le 4 juillet 2006 des suites du SIDA De son père naturel, elle a également une demi-sœur, Consuelo Remmert6.
En 1975, sa famille s'installe en France par peur des enlèvements par les Brigades rouges italiennes. Jeune, elle apprend le piano puis la guitare. Passionnée de littérature et d'écriture, elle compose des chansons, en griffonnant ses textes entre deux activités.
Elle suit ses études dans des internats privés suisses et français, puis poursuit des études d'architecture a Paris.
1985 - 1997 : carrière de mannequin
À l'âge de 19 ans, elle arrête ses études d'architecture et devient mannequin pour l'agence parisienne City Models. Elle accède dès lors au rang de top model, en 1988, pour devenir une star des magazines de mode des années 1990 et défiler pour les plus grands couturiers.
En 1995, elle joue son premier rôle au cinéma dans Catwalk de Richard Leacock puis en 1997 dans Paparazzi d'Alain Berberian. La même année, a l'âge de 29 ans, elle met fin a sa carrière de mannequin qui aura duré dix ans. Elle décide de se consacrer a la musique.
Années 2000 : carrière d'auteur-compositeur-interprète
En 1999, elle rencontre Julien Clerc et lui confie qu'elle écrit des chansons. Quelques semaines plus tard, elle lui envoie un texte intitulé Si j’étais elle. Julien Clerc compose la musique de cette chanson et sort l'album Si j'étais elle dont Carla Bruni a écrit les cinq autres titres. En 2000, l'album s'est vendu a plus 250 000 exemplaires.
En 2002, elle compose, avec l'aide de Louis Bertignac, les paroles et la musique d'un album Quelqu'un m'a dit. Elle interprète cet album en s'accompagnant en solo a la guitare sèche. Son album est bien accueilli par la critique et vendu a deux millions d'exemplaires.
Elle remporte le prix Raoul-Breton en 2003 décerné par la Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique (Sacem) et récompensant un auteur ou un compositeur de chanson a titre d'encouragement.
À l'occasion des Jeux olympiques d'hiver de Turin en 2006, elle porte le drapeau italien pour le lever des couleurs lors de la cérémonie d'ouverture.
Le 15 janvier 2007, elle sort un deuxième album No Promises dans lequel elle accompagne sa musique de textes de poètes anglophones comme William Butler Yeats, Wystan Hugh Auden, Emily Dickinson, Christina Rossetti, Walter de la Mare ou encore Dorothy Parker. Ce second opus ne se serait vendu qu'a 80 000 exemplaires en 2007.
Le 11 juillet 2008 sort son troisième album Comme si de rien n'était, le premier en tant qu'épouse du chef de l'État. Les gains seront reversés a la Fondation de France.

Vie privée

Alors qu'elle vit avec l'éditeur littéraire Jean-Paul Enthoven, elle entame une liaison avec le fils de celui-ci, Raphaël Enthoven, qui était alors marié avec Justine Lévy. En 2001, elle a un fils, Aurélien, né le 21 juillet 2001, avec Raphaël Enthoven..
En novembre 2007, Carla Bruni fait la connaissance du président de la République française, Nicolas Sarkozy, récemment divorcé, avec qui elle se fiance rapidement. Le 2 février 2008, a 10 h 45 une vingtaine de personnes assistent au mariage au cours duquel Carla Bruni-Tedeschi devient Carla Bruni-Sarkozy.
À la même époque, elle se montre également en compagnie de Maurizio Remmert, l'homme qui avait annoncé peu avant être son père biologique. Celui-ci accompagne le président lors d'un voyage officiel en Roumanie en février 2008.
Carla Bruni était toujours de nationalité italienne au moment de son mariage. Elle dit avoir obtenu la nationalité française par naturalisation avant le 9 juillet 2008.
Depuis 2008 : épouse du président de la République

Engagement social
Carla Bruni-Sarkozy s'engage dans le domaine caritatif et humanitaire dans les domaines de la lutte contre le SIDA, et devient notamment le 1erdécembre 2008, a l'occasion de la Journée mondiale de lutte contre le SIDA, "ambassadrice mondiale pour la protection des mères et des enfants contre le HIV" auprès du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme35.
En avril 2009, elle créé la Fondation Carla Bruni-Sarkozy destinée a promouvoir l'accès a la culture et a la connaissance pour tous. .
Le 5 octobre 2009 son site officiel, www.carlabrunisarkozy.org est lancé. Il retrace l'ensemble de ses activités non-artistiques.
En novembre un premier programme de la Fondation Carla Bruni-Sarkozy est mis en place. Il propose d'éveiller des jeunes aux disciplines artistiques.

Opinions politiques
À l'époque de nationalité italienne, Carla Bruni ne pouvait pas voter a l'élection présidentielle française de 2007, mais elle affirmait qu'elle aurait voté pour Ségolène Royal, moins pour son programme ou sa personnalité que par tradition familiale.

Read more


 
Please read our privacy policy. Page generated in 0.092s