Christine Bravo life and biography

Christine Bravo picture, image, poster

Christine Bravo biography

Date of birth : 1956-05-13
Date of death : -
Birthplace : Paris, France
Nationality : Française
Category : Arts and Entertainment
Last modified : 2010-12-02
Credited as : Ecrivaine, animatrice et chroniqueuse de télévision , ouvrages : Avenida B., Foudre

0 votes so far

Christine Bravo est une écrivaine, animatrice et chroniqueuse de télévision et de radio française née le 13 mai 1956 à Paris. Ses émissions les plus célèbres sont Frou-Frou et Union libre. Elle fait partie de la Bande à Ruquier et est chroniqueuse de l'émission On va se gêner sur Europe 1. Elle a publié plusieurs ouvrages dont Avenida B. et Foudre.

Son père est un maçon d'origine espagnol. La petite fille grandit donc dans un milieu modeste, celui des réfugiés espagnols. Vive, pleine d'énergie et curieuse de tout, à quatre ans, elle sait parfaitement lire et écrire et n'aspire déjà qu'à une chose devenir célèbre !

Le parcours de Christine est atypique. Elle débute dans la vie active en 1979 en tant qu'institutrice. Métier qu'elle exercera jusqu'en 1982. En 1980, elle part quelques temps avec son fils au Mexique. Avant son départ, elle participe à un concours lancé par le journal le Matin, sur le thème Écrivez la lettre de vos vacances.

À son retour, elle a la surprise de découvrir que sa lettre a été sélectionnée et publiée dans le quotidien. A cette même époque, le journal Libération est en quête d'une institutrice pour lancer une nouvelle chronique. Christine répond à l'annonce et c'est ainsi qu'en 1981, elle se voit confier la rubrique Maîtresse à Belleville.

Mais la rencontre qui va être déterminante est celle de Pascale Breugnot. Celle-ci lui conseille de se lancer dans le milieu télévisé. En 1988, Christine fait alors ses débuts dans l'émission Permission de minuit de Frédéric Mitterrand. Mais entre Christine et Frédérique, le courant a du mal à passer. Elle décide alors de claquer la porte. Ce ne sera pas le dernier coup de gueule de la célèbre chroniqueuse !
Quelque temps plus tard, elle récidive mais cette fois avec Christophe Dechavanne qui l'avait récupérée sur Ciel, mon mardi. Coup de chance, Bernard Rapp lui propose d'animer une chronique dans l'émission L'Assiette anglaise.

Ce n'est qu'en 1990 que Christine Bravo se trouve enfin aux commandes de sa propre émission, Mille Bravos. Mais son plus grand succès revient incontestablement à sa deuxième émission Frou Frou qu'elle lance deux ans plus tard. En 1994, Frou Frou s'arrête pour laisser place à Chérie, j'ai un truc à te dire et J'ai un problème...
En 1996, Canal+ lui propose une collaboration pour les Jeux Olympiques d'Atlanta. Cette même année, Christine Bravo fait la connaissance de Laurent Ruquier, qui deviendra l'un de ses meilleurs amis. Il lui offre une place dans l'émission qu'il anime sur France Inter.

Aujourd'hui, d'ailleurs, elle continue à être chroniqueuse à ses côtés sur Europe 1..
En juillet 1996, Christine claque une fois de plus la porte au monde audiovisuel .
Pendant un an, elle part se réfugier avec sa famille à Playa del Carmen au Mexique. De retour, en 1998, elle redonne un coup d'envol à sa carrière avec Union libre, qu'elle présente sur France 2. Le succès est au rendez-vous et l'émission qui au départ n'était programmée que tous les 15 jours occupe dès 1999 la case 18h45 tous les samedis.

En 2002, Christine cherche à adapter l'émission aux régions françaises. Elle est alors rebaptisée Douce France. Mais l'audimat n'est pas suffisant et l'émission n'est pas reconduite l'année suivante.

De 2006 à 2007, Christine Bravo remplace Laurent Ruquier dans l'émission On a tout essayé, le samedi mais à vrai dire sans grand succès. Aujourd'hui, Christine est chroniqueuse régulière dans l'émission quotidienne de Laurent Ruquier, On n'a pas tout dit.

Bibliographie :

2000 : Changez tout, journal d'une année sabbatique, Michel Lafon
1999 : Christine Bravo à la mer, Flammarion
1998 : J'aime, j'aime pas bébé, Michel Lafon
1996 : Changer tout, Michel Lafon
1995 : L'Adieu à Tolède, Flammarion
1994 : Les Très Très Grosses Bêtes, Michel Lafon
1993 : Les Grosses Bêtes
1990 : Avenida B.
1988 : Les Petites Bêtes
1984 : Maîtresse à Belleville

Read more


 
Please read our privacy policy. Page generated in 0.171s