Coco Chanel life and biography

Coco Chanel picture, image, poster

Coco Chanel biography

Date of birth : 1883-08-19
Date of death : 1971-01-10
Birthplace : Saumur, France
Nationality : Française
Category : Famous Figures
Last modified : 2010-05-05
Credited as : Créatrice modiste et styliste, Chanel Nº 5,

0 votes so far

Coco Chanel

Gabrielle Bonheur Chasnel dite Coco Chanel née le 19 août 1883 à Saumur et morte le 10 janvier 1971, à Paris est une créatrice, modiste et styliste française célèbre pour ses créations de haute couture et de parfum. Elle est à l'origine de la maison de haute couture Chanel, «symbole de l'élégance française».

Elle est la deuxième fille d'Albert Chanel, camelot et de Mlle Jeanne Devolle, couturière.
La mère de Coco Chanel meurt à trente-trois ans. La jeune fille n'a alors que douze ans. Son père l'abandonne pour aller faire fortune en Amérique et elle, à l'âge de 15 ans, se retrouve ainsi seule avec ses deux soeurs, Julie, treize ans, et Antoinette, huit ans, dans un orphelinat à Aubazine en Corrèze. Ses deux frères sont, quant à eux, placés à l'âge de dix et six ans dans une ferme comme garçons à tout faire.

N'aspirant pas au noviciat, à 18 ans, Gabrielle est confiée aux dames chanoinesses de Moulins, qui lui apprennent le pointilleux métier de couseuse. Elle y retrouve sa tante Adrienne, dernière-née de ses grands-parents prolifiques. Elles ont le même âge et surtout la même ambition: s'en sortir.

Vers 1907-1908, très courtisée, Gabrielle, qui ne compte pas partager le sort anonyme des « cousettes », est prête à prendre des risques. Lors d'un voyage à Vichy, chez son oncle, en quête d'un avenir dont elle refuse qu'il se limite à broder sur des draps de coton, elle se met à poser sur la scène du Beuglant de la Rotonde, un café-concert où elle fait ses premières apparitions.
Étienne Balsan, un riche gentleman, lui fait découvrir la vie de son château, le domaine de Royallieu près de Compiègne Pendant près d'un an, elle apprend les arcanes de la haute société, mais l’idylle ne dure que quelques mois : elle se rend compte qu’elle ne l’aime plus, elle s'ennuie. Elle a vingt-cinq ans et nulle part où se réfugier

Les fréquentations de Balsan lui font rencontrer son premier amour, l'anglais Arthur Capel, surnommé « Boy ». Boy est un riche homme d'affaires qui a fait fortune dans les frets charbonniers. Il est aussi un homme de cheval possédant une écurie de polo. Ce sera un amour irrégulier (il épousera malgré tout une Anglaise) et sincère qui durera dix ans, jusqu'à un accident de voiture en 1919 auquel il ne survivra pas.

De 1920 à 1939, Chanel - elle a lancé Nº 5, son premier parfum - règne sur Paris. Six mois après la mort de Boy, à son retour d'un long voyage en Italie avec Misia et sa bande, elle s'installe au Ritz - des années plus tard, elle y retrouvera ses habitudes de femme blessée. Et elle reprend sa «vie de dictateur»: succès et solitude sont son lot quotidien. Coco ne pleure plus. Elle se perd dans le travail. Et elle invente.

Le costume de sport, les faux bijoux qu'elle fait dessiner par François Hugo, le sac en bandoulière parce qu'elle se lasse d'égarer le sien, et les sandales à semelle de liège qu'elle s'est fabriquées pour marcher sur le sable brûlant de la plage du Lido, à Venise. D'un coup de ses ciseaux fétiches, qu'elle porte toujours autour du cou retenus par un bolduc blanc, elle démode les couturiers, «tue l'excentricité» et donne aux femmes l'allure de leur liberté.


C'est un autre seigneur, le duc de Westminster, rencontré à Monte-Carlo, qui va entrer dans sa vie alors que son propre empire s'étend Mais, c'est inscrit dans le destin de l'éternelle fiancée, Gabrielle Chanel ne deviendra pas anglaise.

Gabrielle Chanel, qui a rayé très tôt de sa vie ce qui lui restait de famille de sang au profit de celle du cœur, préfère les doutes des artistes, ses seuls vrais amis, aux fastes princiers: Cocteau, Picasso, Darius Milhaud, Serge Lifar, Diaghilev .
Le poète Pierre Reverdy fut le compagnon de l'ombre, l'amant sombre et difficile qui donne le goût des livres à celle qui cultive sa solitude.

Des années moins roses s'annoncent pour Chanel: une grève de ses ouvrières, les premiers congés payés et l'arrivée d'Elsa Schiaparelli. Cette couturière d'origine italienne, amie des surréalistes, a ouvert sa maison en 1934. Chanel vacille mais se bat pour récupérer sa couronne. L'actualité ne lui en laissera pas le temps.

En 1939, peu après la déclaration de guerre, elle licencie tout son personnel et ferme la rue Cambon. Retour au Ritz, où la reine s'enferme. Pas tout à fait seule. Elle a une longue liaison avec Hans Gunther von Dincklage, un officier allemand qui aime les jolies femmes. Il ne facilitera pas celle de Chanel. A la Libération, elle est arrêtée. Puis relâchée quelques heures plus tard. Sur une intervention, dernier geste du fidèle duc de Westminster.

En 1944, Coco Chanel décide de s'installer en Suisse, sur les hauts de Lausanne, au bord du lac Léman, elle y séjournera pendant 10 ans.
Pendant ce temps à Paris le « newlook » de Christian Dior fait fureur : taille de guêpe et seins pigeonnants obtenus par la pose d'un corset ou d'une guêpière. Elle est effondrée, tout son travail de libération du corps de la femme serait réduit à néant.

En 1953, à 70 ans, Chanel prépare son retour et réintègre la rue Cambon. Après un premier essai - une collection ratée lui valant les salves de la presse qui l'a tant portée aux nues - défendu par le journal Elle (Hélène Lazareff en tête) et reconnu par les acheteurs américains, son style retrouve les faveurs des femmes.

Ses vêtements, simples mais justes, sont l'uniforme préféré des femmes modernes, dont Jackie Kennedy. Copié, plagié, le «style Chanel» est plus qu'une mode, un phénomène.
Aux événements de mai 1968, la vague hippie change la donne de la mode.
Coco Chanel est très seule, elle est accompagnée dans ses dernières années par sa confidente de longue date Lilou Marquand. Elle souffre de blessures intimes jamais cicatrisées que masque mal sa renommée professionnelle de femme de fer ne montrant pas son désespoir.
Le 10 janvier 1971, à l'âge de 87 ans, elle meurt dans sa suite de l'Hôtel Ritz à Paris. Elle est enterrée au Cimetière du Bois-de-Vaux à Lausanne, Suisse.



Read more


 
Please read our privacy policy. Page generated in 0.092s