Colette Besson life and biography

Colette Besson picture, image, poster

Colette Besson biography

Date of birth : 1946-04-07
Date of death : 2005-08-09
Birthplace : Saint-Georges-de-Didonne,France
Nationality : Française
Category : Sports
Last modified : 2011-01-31
Credited as : athlète, championne olympique du 400m à Mexico ,1968,

0 votes so far

Colette Besson, née le 7 avril 1946 à Saint-Georges-de-Didonne, décédée le 9 août 2005 à La Rochelle, était une athlète française.
Son père était chauffeur de taxi, et elle débuta l'athlétisme à l'âge de 16 ans, détenant déjà le 2e temps français sur 200m à 18 ans.

Elle fut championne olympique du 400m à Mexico en 1968 en battant la grande favorite la Britannique Liliane Board sur le fil, après une extraordinaire fin de course, en 52"03.

Elle profita des longues grèves de 1968, pour se préparer longuement en altitude à Font-Romeu (en dormant sous une tente au camping municipal) et créa ainsi une formidable surprise. Ses larmes sur le podium olympique lors de la remise de sa médaille d'or ont également créé une grande émotion en France, même chez le Président de la République en poste, le général Charles de Gaulle. Son entraîneur était Yves Durand Saint-Omer.

24 ans après Mexico, une autre française née en 1968, Marie-José Perec, devient à son tour championne olympique du 400m, sous ses yeux sur le stade de Barcelone en 1992.

Le 18 septembre 1969 à Athènes aux championnats d'Europe d'athlétisme, une autre Française Nicole Duclos la devance en finale du 400m d'un cheveu, avec le même temps 51"7, nouveau record du monde.

Aux mêmes championnats dans le relais 4x400m avec Bernadette Martin et Eliane Jacq, le 20 septembre, elle est à nouveau battue sur le fil, mais par l'Anglaise Board, avec le même temps 3'30"8, nouveau record du monde. En 1971, elle remporte trois médailles aux Jeux méditerranéens, dont l'or sur 400m.

Ses clubs successifs furent l'ASG Royan (1961 à 1966), le Bordeaux Étudiant Club (1968 à 1972), le CSM Épinay-sur-Seine (1973), et de nouveau le Bordeaux EC (1977). Elle courut à titre individuel en 1967.

À l'issue de sa carrière sportive en 1977, Colette Besson avait repris ses activités de professeur d'éducation physique tout en étant cadre technique de l'équipe de France Juniors, puis elle avait géré un club de gymnastique et de remise en forme à la Réunion, après un passage au Togo comme entraîneur de l'équipe nationale d'athlétisme.

En 1994, elle fut nommée administrateur de la Fondation Gaz de France ; à partir de 2002, elle présida le conseil d'administration du Laboratoire national de lutte contre le dopage de Châtenay-Malabry, et fut nommée Inspectrice de l'éducation nationale pour l'académie de Paris la même année. Elle devint membre du Comité directeur de la section athlétisme du Racing Club de France en 2003.

En 2003 également lui fut diagnostiqué un cancer. Elle défendit malgré tout activement la candidature de Paris pour les JO de 2012, notamment par sa présence au Stade de France.

Elle décède le 9 août 2005 des suites de ce cancer.




Read more


 
Please read our privacy policy. Page generated in 0.107s