Danièle Gilbert life and biography

Danièle Gilbert picture, image, poster

Danièle Gilbert biography

Date of birth : 1943-03-20
Date of death : -
Birthplace : Chamalières, France
Nationality : Française
Category : Arts and Entertainment
Last modified : 2010-08-28
Credited as : Chanteuse et animatrice de télévision , co-présente Midi première, 'La Ferme Célébrités' 2004

0 votes so far

Danièle Gilbert est une chanteuse et animatrice de télévision française. Elle est née le 20 mars 1943 à Chamalières (Puy-de-Dôme) .

Les premières années de vie ont été difficiles pour sa famille. En effet, son père, résistant, se fait arrêter par la Gestapo, alors que la petite Danièle vient à peine d'avoir un an. Le 2 juillet, il est déporté au camp de concentration de Dachau. Il en revient à la Libération pesant à peine trente kilos.

Danièle Gilbert fait ses débuts dans le monde de la télévision en 1964. A cette époque, elle anime les programmes régionaux du Cantal. Mais ce n'est que trois ans plus tard, en 1967, que les téléspectateurs de la France entière et de la Belgique feront connaissance, avec celle qui deviendra une des figures les plus célèbres du petit écran des années 1970 à 1980.

C'est Max Favelli qui en charge d'une nouvelle émission Sept à Deux fait appel à elle. L'émission rencontre un franc succès ! Elle prendra fin un an plus tard en raison de la révolution de mai 68. En septembre, certes le calme est revenu mais le panorama télévisé, comme celui de bien d'autres secteurs, se trouve littéralement défiguré. Toute une série d'anciens animateurs sont remerciés, leurs émissions étant tout bonnement non reconduites.

C'est le cas notamment de Jacques Chabannes dont la tranche horaire de 12h30 est récupérée par Georges Folgoas à qui on confie une nouvelle émission quotidienne Midi Magazine. Dans la régie se trouve Danièle, l'émission étant présentée par 2 hommes et 1 femme. Lors de la diffusion de la première devant tous les grands patrons de l'ORTF, c'est le drame.

L'un d'entre eux appuie malencontreusement sur un bouton et l'écran devient noir pendant plusieurs minutes ! La première est donc un fiasco et Folgoas appelle le soir même Danièle en lui demandant si elle ne voudrait pas prendre la place de la présentatrice... Bien évidemment elle accepte. Danièle restera à Midi Magazine jusqu'en 1975.

Mais Folgoas veut dynamiser son émission, jugée mal rythmée, il fait alors appel à Jacques Martin et rebaptise Midi Magazine en Midi première. Danièle y restera jusqu'en 1982. Ainsi naît le duo Jacques Martin - Danièle Gilbert .
Toutes les vedettes de l'époque prennent place sur le plateau, de Coluche à Annie Cordy en passant par Dalida, etc. C'est aussi sur ce plateau que Jacques Martin qui lui donne son surnom "La grande duduche", inspirée de la bande dessinée "Le grand Duduche" de l'artiste Cabu.
Danièle Gilbert a très ouvertement mis au grand jour sa sympathie pour des partisans de la droite. Ainsi, au moment de l'arrivée de la gauche au pouvoir en 1981 est-elle tout simplement remerciée. Elle apprend la nouvelle très élégamment en lisant France-Soir ! Le 1er janvier 1982, la présentatrice fait donc ses adieux à ses fans en présence de Karen Cheryl, Annie Cordy et Georges Moustaki.

Ensuite ce fut une longue traversée du désert, avec quelques apparitions par-ci par là sur quelques plateaux. Danièle Gilbert se tourne alors vers la radio. Yves Mourousi lui ouvre grand ses portes sur RMC dans l'émission Tout le monde déguste. Elle animera l'émission pendant un an aux côtés de Didier Gustin.

En 1995, Guy Job lui propose d'animer Télé Délires mais c'est un échec en raison de Fort Boyard qui rafle toutes les parts de marché. Deux ans plus tard, elle tente un nouveau retour avec La bonne humeur.
En 2004, Danièle Gilbert tente un coup de poker, plutôt réussi, en participant à l'émission de télé-réalité La Ferme Célébrités, une production d'Endemol diffusée par TF1.

Read more


 
Please read our privacy policy. Page generated in 0.177s