David Hallyday life and biography

David Hallyday picture, image, poster

David Hallyday biography

Date of birth : 1966-08-14
Date of death : -
Birthplace : Boulogne-Billancourt, France
Nationality : Française
Category : Arts and Entertainment
Last modified : 2010-05-24
Credited as : Chanteur et auteur compositeur , La planète au trésor , On se fait peur

0 votes so far

David Hallyday, de son vrai nom David Smet, est un chanteur et auteur compositeur français, fils de Sylvie Vartan et de Johnny Hallyday, né le 14 août 1966 à Boulogne-Billancourt.

David a émigré à Los Angeles dès l’âge de quatre ans avec sa maman. C’est donc imprégné de cette culture américaine qu’il va bâtir sa vie en ne reniant jamais rien de ses origines françaises.

Aux États-Unis, il commence à apprendre la batterie puis le piano et la guitare. Il se met ensuite à écrire ses premiers textes et connaît sa première heure de gloire en 1975. Il se glisse derrière les fûts lors d’un concert du paternel au Palais des Sports de Paris. Papa Johnny, pas au courant, est fou de rage, mais tout se passe bien. L’expérience sera renouvelée quelques années plus tard, avec la bénédiction du rockeur.

David Hallyday se lance véritablement en solo dans les années 80, son troisième album True Cool, en 1989, franchit le cap du million d’exemplaires vendus outre-Atlantique et David n’utilise pas de pseudonyme. Il faut dire que son père est un parfait inconnu là bas. Le single High fonctionne également très bien en France.
Très inspiré par le rock FM qui a bercé son adolescence, David Forme au début des années 90 les groupes Blind Fish et Novocaïne avec qui il enregistre cinq albums.

Mais la langue française lui manque et le retour au pays, en 1998, lui offre son plus grand succès de ce côté-ci de la planète. L’album Un paradis, un enfer, est littéralement tiré par le tube Tu ne m’as pas laissé le temps, en hommage à son grand-père disparu. Un superbe opus, co-écrit avec Zazie et Pascal Obispo.
Dans la foulée, il réalise le générique de l’émission « Jour de foot » pour Canal + et, reconnaissance suprême, compose pour Johnny Hallyday, l’album Sang pour sang. Deux millions de Français l’achètent et les Victoires de la Musique le consacrent… Il peut donc revenir s’asseoir en toute quiétude derrière la batterie pour le concert anniversaire de son père au Parc des Princes, en 2003.

Mais sa culture rock rejaillit à nouveau: retour dans les bacs début 2003, avec l’album en français Révélation. Le single Repenses-y si tu veux lui a été offert par l’une de ses fans à la sortie d’un concert… Des auteurs comme Eric Chemouny et Hocine Hallaf (Aston Villa) y sont partie prenante.

A la fin de l’année, David chante le thème principal de « La planète au trésor » et prête sa voix au personnage principal de ce nouveau Disney.
Dernière production en date, celle de Satellite, en 2004. Si la voix du chanteur est par moments à la limite, les textes et les mélodies sont d’une rare efficacité, tel le single Le défi.
C’est l’architecte du son de Muse, Paul Reeve, qui s’occupe du mix de cet album qui est aussi publié en anglais, sous le nom de Nova 6, celui de son nouveau groupe de musiciens. On y note la collaboration de Jennifer Ayache du groupe Superbus et du musicien Ron Roesing (ex Smashing Pumpkins).

David Hallyday est avant tout batteur et c’est à ce titre notamment que Jean-Patrick Capdevielle fait appel à lui pour son album Hérétique… Échange de bons procédés, puisqu’il lui écrira des textes pour son dernier album Eponyme sorti en 2007.
L’année suivante, en collaboration avec Grand Corps Malade pour le texte, David Hallyday compose le 2e single Si mon cœur extrait de l’album Ca ne finira jamais de son père.

En 2010, il compose avec sa sœur, Laura Smet, On se fait peur.


Read more


 
Please read our privacy policy. Page generated in 0.176s