Eddy Merckx life and biography

Eddy Merckx picture, image, poster

Eddy Merckx biography

Date of birth : 1945-06-17
Date of death : -
Birthplace : Meensel-Kiezegem, Belgique
Nationality : Belge
Category : Sports
Last modified : 2010-06-03
Credited as : Cycliste , ,

0 votes so far


Le baron Edouard Louis Joseph (Eddy) Merckx, né le 17 juin 1945 à Meensel-Kiezegem, petite commune du Brabant flamand à l'est de Louvain, est un cycliste belge.

Il est le fils de Jules Merckx, menuisier puis épicier à Woluwe-Saint-Pierre dans la banlieue de Bruxelles, et de Jenny Pittomvils.

Il est l'aîné de la famille, sa soeur Micheline et son frère Michel, jumeaux, sont nés le 23 mai 1949. Eddy Merckx reçoit à 4 ans son premier vélo (à gros pneu), mais sa passion n'est pas encore le cyclisme.
Il s'essaie d'abord au basket-ball, au tennis puis au football (en minimes au Racing White). A l'école, il travaille sérieusement jusqu'en troisième d'études menées en français et non en néerlandais comme son frère et sa soeur.

C'est à 12 ans, qu' Eddy Merckx montre de plus en plus d'attrait pour le cyclisme. Il achète son premier vélo de course grâce aux pourboires qu'il reçoit lors de ses tournées du samedi (il travaille aussi au magasin avec sa mère le dimanche).

Son père passionné de cyclisme, l'emmène aux Six-jours et à l'arrivée de Paris-Bruxelles qu'il remportera en 1973. Enfin, il est à cette époque, comme beaucoup de ses compatriotes, fan de Stan Ockers, champion du monde en 1955.

Eddy Merckx commence sa carrière de coureur cycliste le 16 juillet 1961 à Laeken dans la catégorie débutant. Il gagne son premier grand titre, celui de champion du monde amateur, trois ans plus tard.

L’année suivante, le 1er mai 1965, il passe professionnel. Depuis cette date, il enchaîne les victoires et finit par avoir le plus grand palmarès de l’histoire du cyclisme. En effet, il ne compte pas moins de 525 victoires à son actif.

Ce nombre impressionnant de victoires lui vaut le surnom de Cannibale. Parmi ses victoires les plus importantes, on peut citer cinq tours de France, cinq tours d’Italie, un tour d’Espagne et 19 victoires totales dans les cinq Classiques 'Monument'.

Il prit sa retraite le 17 mai 1978. Depuis lors, il tient une usine de cycles à son nom (Entreprise Eddy Merckx) et est aussi consultant pour la RTBF. Il organise aussi, chaque année, le « Grand Prix Eddy Merckx » - une course contre la montre autour de Bruxelles - qui réunit les meilleurs cyclistes du monde.

Il est considéré par beaucoup comme le plus grand cycliste de tous les temps. Il est aussi considéré comme le meilleur sportif belge ayant jamais existé. Il a été nommé Sportif mondial de l'année à trois reprises.

Il a été sanctionné à trois reprises pour des affaires de dopage : Tour d'Italie 1969 (exclu par la fédération italienne, il sera finalement blanchi par sa fédération), Tour de Lombardie 1973 (positif à la noradrénaline, déclassé), Flèche Wallonne 1977 (positif au stimul, déclassé).

En septembre 2007, les organisateurs des Championnats du monde de Stuttgart, "désireux de promouvoir un cyclisme propre", le déclarent "indésirable" sur leur épreuve.

Records :

Plus grand nombre de victoires dans une carrière cycliste : 525.
Recordman de l'heure sur piste: 49,431 km.
Plus grand nombre de victoires en une saison : 54.
Plus grand nombre de victoires d'étape au Tour de France : 34.
Plus grand nombre de victoires d'étape en un Tour de France : 8 en 1970 et en 1974 (record partagé avec Charles Pelissier en 1930 et Freddy Maertens en 1976).
Plus grand nombre de jours avec le maillot jaune du Tour de France sur ses épaules : 96.
Il est le seul coureur à avoir gagné le maillot jaune, vert et le classement de la montagne lors du même tour de France en 1969 (le maillot distinctif blanc à pois rouge du meilleur grimpeur ne fut créé qu'en 1975).

Read more


 
Please read our privacy policy. Page generated in 0.089s