Edmond Rostand life and biography

Edmond Rostand picture, image, poster

Edmond Rostand biography

Date of birth : 1868-04-01
Date of death : 1918-12-02
Birthplace : Marseille, France
Nationality : Française
Category : Arts and Entertainment
Last modified : 2010-05-20
Credited as : auteur dramatique, Cyrano de Bergerac, L'Aiglon , Chantecler

0 votes so far

Edmond Eugène Alexis Rostand, né le 1er avril 1868 à Marseille, mort le 2 décembre 1918 à Paris, est un auteur dramatique français.

Edmond Rostand est le père du fameux biologiste Jean Rostand.
Edmond Rostand naît dans une famille aisée de Marseille, fils de l'économiste Eugène Rostand.

En 1880, son père mène toute sa famille, Edmond, sa mère et ses deux cousines, dans la
station thermale en vogue de Luchon.

Hébergés d'abord dans le "chalet Spont", puis dans la "villa Deval", ils font ensuite édifier la "villa Julia", à proximité du Casino.

Edmond Rostand passe plus de vingt-deux étés à Luchon, qui lui inspire ses premières œuvres. Il y écrit notamment une pièce de théâtre en 1888, Le Gant rouge, et surtout un volume de poésie en 1890, Les Musardises.

Il poursuit ses études de droit à Paris, où il s'était inscrit au Barreau sans y exercer et, après avoir un temps pensé à la diplomatie, il décide de se consacrer à la poésie.

Dans le train pour Montréjeau, son père fait la rencontre de Madame Lee et de sa fille Rosemonde Gérard, et les invite à prendre le thé à la villa Julia. Edmond se marie le 8 avril 1890 avec cette dernière, poétesse elle aussi, dont Leconte de Lisle était le parrain, et Alexandre Dumas le tuteur.

Rosemonde et Edmond Rostand auront deux fils, Maurice, né en 1891, et Jean, né en 1894.
Edmond quitte Rosemonde en 1915 pour son dernier amour, l'actrice Mary Marquet.

Edmond Rostand obtient son premier succès en 1894 avec Les Romanesques, pièce en vers présentée à la Comédie-Française.

La première représentation de Cyrano de Bergerac, le 28 décembre 1897 à Paris, au Théâtre de la Porte-Saint-Martin, lui apporte la gloire.

La pièce fut traduite en plusieurs langues et eut un succès universel. Le personnage de Cyrano, brillant représentant de l'« esprit français », est devenu un véritable archétype, au même titre que Hamlet ou que Don Quichotte, qu'il mentionne d'ailleurs dans la pièce.

Dans les années 1910, il collabore à La Bonne Chanson, Revue du foyer, littéraire et musicale, dirigée par Théodore Botrel.

Après l'insuccès critique de Chantecler, Rostand ne fait plus jouer de nouvelles pièces. À partir de 1914, il s'implique fortement dans le soutien aux soldats français.

Un opéra, Cyrano de Bergerac, fut composé par l'italien Franco Alfano (1876-1954) sur une adaptation du librettiste Henri Cain (1859-1937), représenté en 2005 au Metropolitan Opera de New York, avec Plácido Domingo dans le rôle titre, puis en 2006 à l'Opéra de Montpellier, avec Roberto Alagna, repris au théâtre du Châtelet, à Paris, en mai 2009, avec Placido Domingo.

En 1900, son nouveau drame, L'Aiglon est lui aussi un succès et lui ouvre les portes de l'Académie française en 1901. Souffrant, il n'y est reçu qu'en 1904.

En 1910, sa pièce Chantecler est créée au Théâtre de la Porte Saint-Martin.

Il meurt à Paris, le 2 décembre 1918, de la grippe espagnole. Il repose au cimetière Saint-Pierre de Marseille, sa ville natale.

Read more


 
Please read our privacy policy. Page generated in 0.071s