Fernand Raynaud life and biography

Fernand Raynaud picture, image, poster

Fernand Raynaud biography

Date of birth : 1926-05-19
Date of death : 1973-09-28
Birthplace : Clermont-Ferrand , France
Nationality : Française
Category : Arts and Entertainment
Last modified : 2011-02-08
Credited as : humoriste , acteur, sketchs:Restons Français, Le 22 à Asnières

0 votes so far

Fernand Raynaud est un humoriste et acteur français, né le 19 mai 1926 à Clermont-Ferrand et mort le 28 septembre 1973.


Il débute sa carrière en se produisant dans un théâtre amateur et exerce parallèlement le métier de bobineur ou commis d'architecte. A dix-sept ans, à la vieille de la guerre, il part s'installer à Paris, et découvre le merveille des représentations aux Folies Bergère. Eprouvant des difficultés à se faire connaître du public, il alterne les prestations, entre cabarets et brasseries parisiennes.

En 1950, il fait la connaissance de Jean Nohain, rencontre qui va constituer un véritable tremplin à sa carrière. En participant à l'émission télévisée « 36 chandelles », il va avoir l'opportunité de rencontrer Raymond Devos, Roger Pierre, Jean-Marc Thibault et Darry Cowl. Il rencontre également une chanteuse canadienne du nom de Renée Caron qu'il épousera en 1957.

Fernand Raynaud réside à cette époque à Gennevilliers et s'inspire fortement des figures de son quotidien, mais ne rencontrera de véritable succès qu'au début des années soixante, après une longue série de représentations au Théâtre des Variétés avec son spectacle « Fernand Raynaud chaud ». Dès lors, il choisit d'entreprendre une tournée au Canada et en Afrique et se produit régulièrement à l'Olympia et au théâtre Bobino.

En 1962, on le retrouve tenant le rôle de Monsieur Jourdain, dans « Le Bourgeois gentilhomme » de Molière. Poursuivant dans l'oeuvre de l'auteur, il campe aux côtés de Georges Descrières, le rôle de Sganarelle dans « Don Juan ». En 1970, il sort de son registre pour s'adonner au mime, dans un spectacle intitulé « Une heure sans paroles », prestation qui rencontre un vif succès.

Deux années plus tard, menacé par le fisc, il annonce son envie de se retirer en Nouvelle-Calédonie, dans la ville de Nouméa. Cependant, il se tue le 28 septembre 1973, dans un tragique accident de la route. Fernand Reynaud sera inhumé à Saint-Germain-des-Fossés, le village de son enfance. Bien que peu connu des jeunes générations, l'humoriste a marqué son époque par de multiples sketchs, dont « Restons Français » ou « Le 22 à Asnières », qui demeurent les plus célèbres.



Read more


 
Please read our privacy policy. Page generated in 0.178s