Fernandel life and biography

Fernandel  picture, image, poster

Fernandel biography

Date of birth : 1903-05-08
Date of death : 1971-02-26
Birthplace : Marseille, France
Nationality : Française
Category : Arts and Entertainment
Last modified : 2010-04-27
Credited as : acteur français, On purge bébé, Le Rosier de Madame Husson

0 votes so far

Fernandel (Fernand Joseph Désiré Contadin) est un acteur français, né à Marseille le 8 mai 1903.

Son père, comptable, mais aussi comédien chanteur amateur sous le pseudonyme de Sined et sa mère, comédienne amatrice également, décèlent rapidement le talent du jeune Fernand.

Fernandel a deux frères : Auguste Marcel son aîné de 6 ans, et Francis, plus jeune que lui de 11 ans, ainsi qu'une sœur
À sa sortie de l'école, le père de Fernand le place à la Banque nationale du crédit de laquelle il ne tarde pas de se faire congédier.
Il enchaîne ensuite les petits boulots alimentaires, portant des sacs de sucre dans le port de Marseille, travaillant dans une maison de tissus et dans de nombreuses banques.
En parallèle, il monte sur scène comme chanteur, comique troupier dans les cafés-concerts, où il surprend par son profil chevalin.
Le 4 avril 1925, à 22 ans, il épouse Henriette Manse, la sœur d'un inséparable copain. Ils auront trois enfants (Josette en 1926, Janine en 1930 et Franck en 1935.
Le 7 décembre 1928, il monte sur Paris et se produit au Bobino. Devant le succès de cette prestation, il signe dès le lendemain un contrat de dix-neuf semaines pour le Circuit des cinémas Pathé de Paris.
Malgré la mort de son père le 10 mars 1930, il poursuit sa carrière de comique à Paris.Il débute à L'Elysée Palace de Vichy. C'est là qu'Henri Varna, directeur du Casino de Paris et du Théâtre Mogador le vit et l'engagea pour la revue d'hiver du Concert Mayol .
Le réalisateur Marc Allégret est frappé par le physique et la personnalité de Fernandel, il décide alors de lui offrir le rôle d'un groom dans son film : Le Blanc et le Noir .

1930 marque donc le début de sa carrière cinématographique.
La même année, Jean Renoir lui confie un rôle plus important dans On purge bébé, d'après une pièce de Georges Feydeau. Toujours en 1931, il est la vedette du film de Bernard Deschamps Le Rosier de Madame Husson, où il interprète un rôle qu'on lui confiera souvent par la suite : celui d'un jeune homme niais.
Ses triomphes se multiplient, notamment dans les films de Christian-Jaque, Un de la légion et François Ier (1936), mais surtout dans ceux de Marcel Pagnol : Angèle (1934), Regain (1937), Le Schpountz (1938), la Fille du puisatier (1940), et plus tard Topaze (1951).

Dans les années 1950, grâce à Julien Duvivier et à la série des Don Camillo, tirés de l'œuvre de Giovannino Guareschi, où un curé et un maire communiste se livrent une lutte d'influence dans un petit village en Italie : Le Petit Monde de Don Camillo (1951), Le Retour de Don Camillo (1953). Puis, avec d'autres réalisateurs, La Grande Bagarre de Don Camillo (1955), Don Camillo Monseigneur (1961), Don Camillo en Russie (1965) et enfin Don Camillo et les contestataires, film qu'il commence à tourner en 1970 mais qu'il ne pourra achever, victime d'un cancer du poumon qui allait l'emporter.
Parmi les autres grands succès cinématographiques de Fernandel, notons aussi L'auberge rouge (1951), Ali Baba et les Quarante voleurs (1954), film de Jacques Becker et surtout La Vache et le Prisonnier, film d'Henri Verneuil tourné en 1959.
Il a fondé avec Jean Gabin la société de production Gafer en 1963.
Fernandel a également remporté un grand succès avec les enregistrements des textes des Lettres de mon moulin d'Alphonse Daudet comme La Chèvre de Monsieur Seguin, Les Trois Messes basses, Le Secret de Maître Cornille ou Le sous-préfet aux champs.
Fernandel a aussi été réalisateur de films : Simplet en 1942, Adrien en 1943 et Adhémar ou le jouet de la fatalité en 1951
Atteint d'un cancer, il meurt d'un arrêt cardiaque, à cause de la fatigue imposée par la maladie et les traitements, le 28 février 1971 à Paris. Il est inhumé au cimetière de Passy.

Read more


 
Please read our privacy policy. Page generated in 0.116s