François Hollande life and biography

François Hollande picture, image, poster

François Hollande biography

Date of birth : 1954-08-12
Date of death : -
Birthplace : Rouen, France
Nationality : Française
Category : Politics
Last modified : 2010-09-15
Credited as : Homme politique, premier secretaire du Parti socialiste francais , maire de la ville de Tulle

0 votes so far

François Hollande est un homme politique français, né le 12 août 1954 à Rouen (Seine-Maritime), premier secrétaire du Parti socialiste français de 1997 à 2008 et maire de la ville de Tulle (Corrèze).
Il est le fils d'une assistante sociale, Nicole Tribert et d'un médecin ORL, Georges Hollande.

Licencié en droit et diplômé de l'Institut d'études politiques de Paris, François Hollande préside la section de Sciences Po de l'Union nationale des étudiants de France. En 1974, il entre à l'école des Hautes études commerciales où il préside le comité de soutien à François Mitterrand.

En 1980 il sort de l'École nationale d'administration au 11e rang et devient auditeur à la Cour des comptes. Il était entré un an auparavant au Parti socialiste. Il devient, via Jacques Attali, conseiller de François Mitterrand pour les questions économiques.

À la victoire de François Mitterrand, en 1981, il devient chargé de mission (toujours à propos d'économie) pour l'Élysée alors qu'il vient d'être battu par Jacques Chirac aux élections législatives. En 1983, il entame sa mission de directeur de cabinet de deux porte-paroles successifs du gouvernement de Pierre Mauroy : Max Gallo et Roland Dumas. La même année, il échoue aux élections municipales et devient conseiller municipal d'Ussel (Corrèze), la circonscription de Jacques Chirac.

En 1988, après la réélection de François Mitterrand, il est élu député de Tulle (1re circonscription de la Corrèze), avec près de 53 % des suffrages exprimés. La même année, il devient professeur d'Économie pour les étudiants de troisième année de l'Institut d'études politiques, et ce jusqu'en 1991.

En 1990, au congrès de Rennes, il soutient la motion Mauroy-Mermaz-Jospin. Il perd son mandat de député en 1993 et prend la présidence du « Club témoin » de Jacques Delors, qu'il conserve jusqu'en 1997. Il en est actuellement président d'honneur. Magistrat de la Cour des comptes, François Hollande dispose d'une équivalence lui permettant d'exercer le métier d'avocat : il travaille donc quelque temps dans le cabinet de son ami Jean-Pierre Mignard.

En novembre 1994, il devient Secrétaire national du Parti socialiste, chargé des questions économiques. Il se rapproche de Lionel Jospin après le renoncement de Jacques Delors (qu'il soutenait dans son éventuelle candidature). Lionel Jospin fait de lui un des porte-paroles de sa campagne présidentielle, puis celui du parti en octobre 1995.

Après la victoire de la gauche plurielle, en 1997, François Hollande retrouve son siège de député (avec plus de 54 % des suffrages exprimés) et Lionel Jospin est nommé Premier ministre. Ce dernier le choisit pour lui succéder comme Premier secrétaire du parti. En 1999, François Hollande est élu député européen et vice-président de l'Internationale socialiste. En 2001, il est élu, après deux tentatives, maire de Tulle, avec 53 % des voix au premier tour.

En dépit de la défaite de la gauche, il est réélu député, le 16 juin 2002, pour la XIIe législature (2002-2007), avec presque 53 % des suffrages exprimés. Après le retrait de Lionel Jospin, il devient véritablement le patron du Parti socialiste. À ce titre, il dirige la rédaction du programme socialiste pour les élections régionales et cantonales et s'investit précocement dans la campagne.

En 2004, il prend position pour le « oui » à la Constitution européenne et s'oppose au numéro deux du parti, Laurent Fabius.

Le 24 novembre 2005, étant le seul candidat, il est réélu Premier secrétaire du PS avec 76,96 %. La participation a été de 68,95 %.

Certains de ses détracteurs lui ont reproché un temps une absence de charisme et l'accusent de devoir son statut actuel au seul soutien de Lionel Jospin (affirmation peu justifiée depuis le congrès de Dijon) ; il n'a jamais été ministre. Il est réputé ne pas aimer les conflits et avoir beaucoup d'humour.

Il a eu quatre enfants avec sa compagne, Ségolène Royal, ancienne ministre et actuelle présidente du Conseil régional de Poitou-Charentes.

Le 10 mars 2008, il est élu conseiller général du Canton de Vigeois avec près de 55 % des suffrages exprimés, puis il accède le 27 mars à la présidence de ce conseil général dirigé jusqu'alors par l'UMP en la personne de Jean-Pierre Dupont.

Également réélu au 1er tour des élections municipales à Tulle avec plus de 72 % des suffrages exprimés .

Read more


 
Please read our privacy policy. Page generated in 0.145s