François Quesnay life and biography

François Quesnay picture, image, poster

François Quesnay biography

Date of birth : 1694-06-04
Date of death : 1774-12-16
Birthplace : Méré, France
Nationality : Française-Suisse
Category : Historian personalities
Last modified : 2010-12-06
Credited as : médecin et économiste, l'auteur du Tableau économique (1758),

1 votes so far

François Quesnay, né le 4 juin 1694 à Méré et mort le 16 décembre 1774 à Versailles, est un médecin et économiste français, penseur du roi Louis XV et l'un des fondateurs de la première école en économie, l'école des Physiocrates. Il est l'auteur du Tableau économique (1758), qui est la première représentation schématique de l'économie.

François Quesnay naît près de Montfort-l'Amaury, dans une famille de paysans aisés. Devenu chirurgien, il s'acquiert un rapide succès et devient le médecin particulier de la marquise de Pompadour, ce qui lui vaut d'être anobli en 1752.
Comme il se pique de philosophie et de mathématiques, il publie en 1758 un célèbre Tableau économique. L'ouvrage propose une théorie économique libérale selon laquelle il existe un équilibre naturel entre la production et la consommation : «Tout ce qui est acheté est vendu, tout ce qui est vendu est acheté». Cette théorie sera plus tard contestée ou amendée sans jamais complètement perdre sa pertinence.

Plusieurs disciples de Quesnay se regroupent autour du journal Les Éphémérides du citoyen. L'un d'eux, Pierre Dupont, originaire de Nemours, publie des extraits de ce journal en 1767 dans un ouvrage intitulé Physiocratie (un néologisme qui vient du grec phusis, nature, et kratos, force)... D'où le nom de physiocrate aussitôt donné à ce cénacle d'économistes libéraux autant que progressistes.

Le plus célèbre d'entre eux est le futur ministre de Louis XVI, Anne Robert Turgot. Dupont de Nemours émigre de son côté aux États-Unis pour échapper à la guillotine. Il est à l'origine d'une grande société multinationale, Du Pont. François Quesnay, quant à lui, meurt dans une relative disgrâce. Deux ans plus tard, en 1776, Adam Smith, un professeur écossais inspiré par les physiocrates, publie le livre-culte du libéralisme des Lumières : Recherches sur la Nature et les Causes de la Richesse des Nations.

Read more


 
Please read our privacy policy. Page generated in 0.081s