Françoise Mallet-Joris life and biography

Françoise Mallet-Joris picture, image, poster

Françoise Mallet-Joris biography

Date of birth : 1930-07-06
Date of death : -
Birthplace : Anvers, Belgique
Nationality : Belge
Category : Famous Figures
Last modified : 2010-10-04
Credited as : Femme de lettres et écrivaine, Prix Fémina pour L'Empire Céleste 1958, Prix Prince de Monaco 1964

0 votes so far

Françoise Mallet-Joris, née Françoise Lilar le 6 juillet 1930 à Anvers (Belgique), est une femme de lettres belge, écrivain de renom et membre de l'Académie Goncourt depuis 1971.

Elle est la fille de l'homme d'État M. Lilar, et de l'écrivain Suzanne Lilar, membre de l'Académie Royale de Belgique.
Dès l'âge de 10-11 ans Françoise Lilar écrit de petits romans. Elle lit beaucoup : Tolstoï, Balzac, Rilke, Proust ...

En 1945, alors qu'elle n'a que 15 ans, paraissent ses Poèmes du dimanche . Ils reçoivent les encouragements de Marie Gevers et de Georges Bernanos.
Elle part aux Etats-Unis à l'âge de 16 ans; elle fera ses études à Philadelphie puis à la Sorbonne.

A 19 ans, elle publie un premier roman qui fait scandale, Le Rempart des béguines, chez un éditeur enthousiaste, Julliard. Elle prend le pseudonyme de Mallet-Joris.
Françoise Mallet-Joris a obtenu le Prix de Libraires en 1957 pour Les mensonges, le Prix Fémina en 1958 pour L'Empire Céleste, et le Prix Prince de Monaco en 1964 pour l'ensemble de son oeuvre.

Membre du Comité du Prix Fémina de 1969 à 1971, Françoise Mallet-Joris a été élue à l'unanimité à l'Académie Goncourt en novembre 1971.

Bibliographie

Le Rempart des béguines, 1949
La chambre rouge, 1954.
Cordélia, 1956.
Les mensonges, 1956. Prix des Libraires 1957.
L'empire céleste, 1958. Prix Fémina.
Les personnages, 1961.
Lettre à moi-même, 1963.
Marie Mancini, Hachette, 1964. Prix Monaco 1965.
Les signes et les prodiges, 1966.
Enterrer ton regard, 1966.
Trois âges de la nuit, 1968.
La maison de papier, 1970.
Dickie-Roi, 1970.
Le jeu du souterrain, 1973.
J'aurais voulu jouer de l'accordéon, 1975.
Allegra, 1976.
Jeanne Guyon, 1979.
Un chagrin d'amour et d'ailleurs, 1981.
Le clin d'œil de l'ange, 1983.
Le rire de Laura, Gallimard, 1985.
La tristesse du cerf-volant, Flammarion, 1988.
Adrina Sposa, Flammarion, 1990.
Divine, Flammarion, 1991.
Les larmes, roman, Flammarion, 1993.

Read more


 
Please read our privacy policy. Page generated in 0.181s