Gilles Lellouche life and biography

Gilles Lellouche picture, image, poster

Gilles Lellouche biography

Date of birth : 1972-07-05
Date of death : -
Birthplace : France
Nationality : Française
Category : Arts and Entertainment
Last modified : 2010-10-30
Credited as : acteur, réalisateur et scénariste, film Ma vie n'est pas une comédie romantique 2007, Petits mouchoirs 2010

0 votes so far

Gilles Lellouche est un acteur, réalisateur et scénariste français né le 5 juillet 1972.
Il est le frère du dramaturge et comédien français Philippe Lellouche.
IL s'inscrit au cours Florent, mais ce n'est pas sur scène qu'il inaugure sa carrière. Il préfère se placer d'emblée derrière la caméra et filmer des courts. « 2 minutes 36 de bonheur » le voit également jouer aux côtés de Léa Drucker, en 1996.

Autrement, il collabore à l'univers de la musique en réalisant des clips pour des noms comme Mc Solaar, Pascal Obispo, ou encore Dany Brillant. Déjà, il acquiert la complicité d'un certain Tristan Aurouet, qui l'épaule dans l'un de ses grands projets personnels.

Au cinéma, l'acteur est souvent associé à des personnages secondaires. On aperçoit Gilles Lellouche dans « Folle d'elle » en 1998, où il interprète un personnage portant le même prénom. Yvan Attal le dirige en 2001 pour « Ma femme est une actrice... ».

Mais la rencontre de l'acteur avec le célèbre Guillaume Canet donne une autre tournure à sa carrière. En campant Daniel Bénart dans « Mon idole », l'acteur met définitivement le pied à l'étrier de la popularité. La collaboration des deux hommes se renouvelle dans le très acclamé « Ne le dis à personne ».

Entre-temps en 2004, Gilles Lellouche bascule de nouveau derrière la caméra, pour signer son premier véritable chef-d'oeuvre. « Narco », qui sort en 2004, voit Guillaume Canet camper le personnage principal.

Au tournant 2005, c'est un autre aspect encore du personnage qui intéresse les réalisateurs. Gilles Lellouche est sollicité pour mettre son talent au service de la comédie. Il endosse divers rôles taillés à sa mesure de « Ma vie en l'air » où il campe un looser, à « Ma vie n'est pas une comédie romantique », en 2007.

D'autres répertoires le voient muer en personnage sombre, comme dans « La chambre des morts » sorti la même année. 2010 semble être l'année de tous les possibles pour le compagnon de Mélanie Doutey.

L'agenda de l'acteur est plein, depuis « Les aventures extraordinaires d'Adèle Blanc-Sec », aux « Petits mouchoirs » qui le remettent sous les objectifs cinglants du réalisateur français vedette du moment.

Read more


 
Please read our privacy policy. Page generated in 0.101s