Guillaume Canet life and biography

Guillaume Canet picture, image, poster

Guillaume Canet biography

Date of birth : 1973-04-10
Date of death : -
Birthplace : Boulogne-Billancourt, France
Nationality : Française
Category : Arts and Entertainment
Last modified : 2010-06-13
Credited as : Acteur réalisateur et scénariste, ,

0 votes so far

Guillaume Canet, né le 10 avril 1973 à Boulogne-Billancourt en France, est un acteur, réalisateur, producteur associé, scénariste, dialoguiste, adaptateur français.

Guillaume Canet commence dans la vie active en faisant du saut d'obstacles à cheval (son père est éleveur), mais renonce au hippisme suite à une mauvaise blessure.

Il opte alors pour la comédie et suit la classe libre du Cours Florent, avant de débuter au théâtre. Mais il court aussi les castings et son premier rôle sera, effectivement, un premier rôle, puisqu'il tient la vedette de "La colline aux mille enfants" pour la télévision, sous la direction de Jean-Louis Lorenzi.

Suivront toute une série de téléfilms : "Jeanne", "Ils n'ont pas vingt ans", un épisode de la série "Le juge est une femme", "Je m'appelle Régine", "Le voyage de Pénélope", "Le cheval de cœur", "Electrochoc", "Dix-sept ans et des poussières", "Pardaillan", "Le porteur de destin"... A chaque fois, ou presque, le rôle principal.

La scène n'est pas en reste, puisque Guillaume Canet donne aussi la réplique à Christophe Malavoy dans la pièce "La ville dont le prince est un enfant", mis en scène par Pierre Boutron, et qui l'emmènera en tournée aux quatre coins de la France. Suivront, toujours sur scène, "Grande école" et "Les enfants du paradis", dans une mise en scène de Marcel Maréchal. Guillaume mettra également lui-même en scène une pièce, "Vernissage", de Vaclav Havel, au Petit Théâtre Hébertot. Et s'enflamme pour la réalisation, tournant un court métrage, Sans regret.
C'est Barracuda, huis clos enfiévré entre un vieil homme (Jean Rochefort) et son voisin de palier, qui marque la première incursion, fort remarquée, de Guillaume Canet sur grand écran. auparavant, il avait juste figuré dans plusieurs courts métrages (Fils unique, de Philippe Landoulsi, Un ange passe, d'Emmanuel Jeaugey, Madame Verdoux, de Jean-Luc Reynaud).

Par la suite, il tient un petit rôle d'auto-stoppeur dans Ceux qui m'aiment prendront le train, puis, en petite frappe des banlieues, tient la dragée haute à Gérard Lanvin dans En plein cœur, pour lequel il est nommé au César du Meilleur espoir.

Nouveau grand espoir du cinéma français, plutôt sanguin et physique que cérébral, il enchaîne sur Je règle mon pas sur le pas de mon père de Rémi Waterhouse, dans lequel il faisait équipe avec un drôle de géniteur, truand et arnaqueur de petite envergure, puis reprend la caméra pour la réalisation de son deuxième court métrage, Je taim, sur les relations douloureuses entre une petite fille et son père junkie.

Puis c'est une première consécration : Guillaume est choisi par Danny Boyle pour donner la réplique à Leonardo DiCaprio et Virginie Ledoyen dans La plage, un des films les plus attendus de 1999.

Devenu star, il enchaîne dès lors les tournages : il est successivement un photographe de faits divers dans La fidélité, un oiseau de nuit qui fraye avec de drôles de vautours dans Les morsures de l'aube, un jeune Français parti à New York à la recherche de son père dans The day the ponies come back, un journaliste fouineur enquêtant sur la mort de Vidocq, puis un amnésique perturbé, en plein Moyen Age, dans Le frère du guerrier, pour lequel il retrouvait Pierre Jolivet, son réalisateur d'En plein cœur.

Car Guillaume est un garçon fidèle, qui le prouve en tenant un petit rôle dans Mille millièmes, la fantaisie immobilière de Rémi Waterhouse. Il revient au premier plan aujourd’hui avec Jeux d’enfants, où il vit une histoire d’amour sur plusieurs d’années avec Marion Cotillard.
Mais on sait désormais que le jeune comédien a d’autres cordes à son arce puisque, après avoir réalisé plusieurs courts métrages, il est passé avec brio au long avec Mon idole, satire mordante du show-business et de ses trompe-l’œil dans le quel il jouait lui-même, face à François Berléand, un jeune loup de la télé prêt à tout pour s’imposer face à un éminent (et décadent) producteur.


Il tourne en 2006 son second long-métrage Ne le dis à personne avec François Cluzet et Kristin Scott Thomas, une adaptation du roman du même titre de Harlan Coben traduit en vingt-sept langues et vendu à plus de six millions d'exemplaires dans le monde. Ce film connait un succès international et lui remporte un César du meilleur réalisateur et un Prix Jacques Deray.
Depuis Ne le dis à personne qui a séduit outre-atlantique, et malgré son tournage du film Les Petits Mouchoirs inachevé, Guillaume travaille en avril 2010 sur un thriller dont la réalisation se déroulera aux États-Unis avec James Gray3, scénariste de La nuit nous appartient (2007).
Il a été pendant cinq ans marié à l'ancien mannequin allemand Diane Kruger (2001-2006). Il est depuis 2007 le compagnon de l'actrice Marion Cotillard.

Read more


 
Please read our privacy policy. Page generated in 0.174s