Jacques Dupin life and biography

Jacques Dupin picture, image, poster

Jacques Dupin biography

Date of birth : 1927-03-04
Date of death : -
Birthplace : Privas, France
Nationality : Française
Category : Famous Figures
Last modified : 2010-09-27
Credited as : Poète, Contumace (poèmes) 1984, Le Grésil (poèmes) 1996

0 votes so far

Jacques Dupin, né à Privas le 4 mars 1927, est un poète français.
Son père meurt en 1931. Sa mère retourne avec lui dans sa Picardie natale et s'installe à Saint-Quentin.

En 1939, les menaces de guerre poussent sa mère à revenir en Ardèche. Jacques Dupin fait ses études secondaires au collège de Privas. Ce sont les années de guerre et l'occupation allemande dès 1942. Jacques Dupin découvre dans la bibliothèque paternelle Baudelaire, Rimbaud, Verlaine et Mallarmé, mais aussi Balzac, Proust et les premiers livres de Freud traduits en français.

En 1947, Jacques Dupin envoie ses poèmes à René Char, qui apprécie sa poésie. De cette rencontre naît une grande amitié, et René Char lui apportera un soutien constant. Grâce à lui, il pourra publier ses premiers poèmes.

En 1949 Jacques Dupin devient secrétaire de rédaction de la revue Empédocle, dirigée par Albert Béguin, Albert Camus et René Char. Il y publie Comment dire ? Cette activité lui permet de côtoyer Francis Ponge, d'André Frénaud, de Georges Braque, d'Albert Camus et de Georges Bataille.

En 1950, Jacques Dupin devient secrétaire de la revue et des éditions Cahiers d'Art . Il y apprend le métier d'éditeur d'art et approche Brancusi, Laurens, Léger, Brauner, Lam, Hélion, Nicolas de Staël, Fernandez, Picasso.
Il publie son premier livre de poèmes Cendrier du voyage avec un avant-propos de René Char.

Jacques Dupin se marie en 1951 avec Christine Rousset. Le couple s'installe à Vanves.
En 1954, Jacques Dupin rencontre Yves Bonnefoi, Philippe Jaccottet, et Joan Miro. La rencontre avec ce dernier donnera naissance à une longue collaboration qui se traduira par des livres, des expositions, et plusieurs voyages... En 1954, Jacques Dupin rencontre également Alberto Giacometti, dans son atelier, pour un article dans Cahiers d'Art.

En 1955 il devient libraire à la Galerie Maeght puis sera nommé responsable des éditions, jusqu'en 1981. Il publie des poèmes et des textes sur l'art dans différentes revues et catalogues, ainsi que ses premiers livres d'artiste avec Miro et Giacometti.
En 1956, il commence un long travail sur Miro. L'année suivante, il réalise La Liberté des mers, un livre avec Reverdy et Braque. En 1961, il publie un livre sur Joan Miro, et l'année suivante un livre sur Alberto Giacometti.

En 1963, il publie Gravir .Il réalise également avec Bernard Pingaud un numéro de la revue L'Arc consacré à René Char.
En 1965, il rencontre Francis Bacon avec qui il organisera quatre expositions. Francis Bacon fera un portrait de Jacques Dupin.

En 1966 il fonde avec André du Bouchet, Yves Bonnefoi, Gaëtan Picon et Louis René des Forêts la revue l'Ephémère. Une expérience décisive et des liens resserrés avec Paul Celan (qui traduit en allemand La nuit grandissante) comme avec Louis René des Forêts. Premier voyage au Japon, pour l'installation d'une rétrospective des peintures de Miro, il y retournera à cinq reprises. Emu par les événements de mai 68, il écrit L'irréversible , un texte publié dans l'Ephémère. Il fait également jouer avec Jacques Guimet , dans les usines en grève de la banlieue parisienne , une "approche de Rimbaud".

En 1969, il accueille, à Paris, Paul Auster Il écrit le texte de présentation de l'ensemble des poèmes de Paul Auster traduits en français et ils font ensemble des lectures bilingues à New York et à Londres. L'année suivante, il organise, à la Fondation Maeght et au Musée d'Art moderne de Paris, une exposition de Reverdy et de plusieurs amis peintres. En 1971, il organise une exposition en l'honneur de René Char.

En 1977, Jacques Dupin organise une rétrospective de l'oeuvre dessinée et peinte d'Henri Michaux, à la Fondation Maeght. La même année est jouée sa seule pièce de théâtre L'Eboulement, pièce publiée aux éditions Galilée. En 1978, il organise une rétrospective de l'oeuvre d'Alberto Giacometti, à la Fondation Maeght.

En 1982, Jacques Dupin publie L'Espace autrement dit, un livre réunissant ses principaux écrits sur l'art. En 1984, il écrit un premier texte sur Francis Bacon, et deux ans plus tard, Contumace, un recueil de poèmes refusé par Gallimard et publié par P.O.L. Ce dernier éditera également Echancré et Le grésil.
En 1996 parait chez P.O.L. Le Grésil , un nouveau recueil de poèmes.

Read more


 
Please read our privacy policy. Page generated in 0.095s