Jacques Le Rider life and biography

Jacques Le Rider picture, image, poster

Jacques Le Rider biography

Date of birth : 1954-02-20
Date of death : -
Birthplace : Athènes, Grèce
Nationality : Française
Category : Famous Figures
Last modified : 2011-09-14
Credited as : historien, Publications:Freud, de l'Acropole au Sinaï , Journaux intimes viennois

0 votes so far

Jacques Le Rider, né le 20 février 1954 à Athènes, Grèce, est un historien français, germaniste, spécialiste de l'Autriche.

Ancien élève de l'ENS, agrégé d'allemand, docteur ès lettre, il a enseigné à l'université Paris-VIII. C'est un des meilleurs analyste de l'identité autrichienne qu'il étudie depuis son premier séjour à Vienne en 1974, pour son mémoire de maîtrise, jusqu'à sa nomination à au poste de directeur de Institut français de Vienne en 1994.
Jacques Le Rider est depuis 2001, directeur d'étude à l'École pratique des hautes études (EPHE).

Il est un des rares intellectuels français à s'être exprimé sur la situation politique autrichienne pour marquer sa vive réprobation et son inquiétude face à l'entrée de l'extrême droite dans le gouvernement autrichien en février 2000.

Ses détracteurs l'ont accusé de pessimisme, voire de nier l'existence des intellectuels autrichiens. Le dépit de Jacques Le Rider face à cette situation politique exceptionnelle semble à la hauteur de la passion qu'il cultive pour ce pays.

Spécialiste d'histoire culturelle du monde germanique, de la Mitteleuropa et des échanges culturels entre la France et l'Autriche. Il dirige avec Michel Espagne la revue Revue germanique internationale et la collection Perspectives germaniques au Puf. Il a créé la Société Thomas Bernardt.

Publications

Freud, de l'Acropole au Sinaï (Puf, 2002), sous-titre : Le retour à l'Antique des Modernes viennois

L' Autriche de M. Haider. Un journal de l'année 2000 (Puf, 2001)

Journaux intimes viennois (Puf, 2000)

Nietzsche en France, de la fin du XIXe siècle au temps présent (Puf, 1999

Autour du « Malaise dans la culture » de Freud (PUF, 1998) écrit avec Michel Plon, Gérard Raulet et Henri Rey-Flaud).

Les littératures de langue allemande en Europe centrale. Des Lumières à nos jours (Puf, 1998), ouvrage collectif dirigé en collaboration avec Fridrun Rinner.

Read more


 
Please read our privacy policy. Page generated in 0.093s