Jean Rochefort life and biography

Jean Rochefort  picture, image, poster

Jean Rochefort biography

Date of birth : 1930-04-29
Date of death : -
Birthplace : Paris, France
Nationality : Française
Category : Arts and Entertainment
Last modified : 2010-06-12
Credited as : Acteur, ,

0 votes so far

Jean Rochefort est un acteur français né le 29 avril 1930 à Paris.
Après ses études secondaires, il entre en 1949 au Centre d'Art Dramatique de la rue Blanche, puis au Conservatoire National.

En 1953, il rejoint la Compagnie Grenier Hussenot où il restera sept ans, et s'y produira notamment dans "Romanoff et Juliette" et "L'amour des quatre colonels", de Peter Ustinov, tout en jouant à la télévision de nombreuses dramatiques en direct.
En 1960 il épouse Alexandra Moscwa, dont il a eu deux enfants : Marie (1962), Julien (1965). Il aura par la suite trois autres enfants : Pierre (1981) avec Nicole Garcia puis Louise (1990) et Clémence (1992), avec sa seconde épouse, l'architecte Françoise Vidal.
À la trentaine, au cours du tournage de Cartouche en 1960, il découvre sa passion des chevaux et de l'équitation. Il est depuis lors devenu éleveur de chevaux et possède maintenant Le Haras de Villequoy.
Durant les années 60, Rochefort interprète des pièces d'auteurs, principalement anglo-saxons ("La collection", "L'amant", "C'était hier", de Harold Pinter, "Un jour dans la mort de Joe Egg", de Peter Nichols...)

A partir de 1970, ses activités cinématographiques l'éloignent de la scène, à laquelle il reviendra toutefois périodiquement, en tant qu'acteur ("Le prix", d'Arthur Miller, "Une vie de théâtre", de David Mamet), ou comme metteur en scène ("L'étrangleur s'excite" et "Une femme à contre- jour", d'Eric Naggar, "L'histoire du soldat", de Stravinsky).

Au cinéma, il fut longtemps l'acteur fétiche de Philippe de Broca (Cartouche, Le diable par la queue, Les tribulations d'un chinois en Chine) d'Yves Robert (Le grand blond avec une chaussure noire, Salut l'artiste !, Un éléphant, ça trompe énormément).

C'est Bertrand Tavernier qui montra que Rochefort pouvait être d'une autre trempe qu'uniquement comique. Il fut particulièrement éblouissant par la suite en animateur radiophonique sur le retour dans Tandem, et en tueur professionnel à la préretraite dans Cible émouvante.

Indissociable des films de Patrice Leconte depuis quelque temps, il était très drôle en noble deliquescent dans Ridicule.
En 2006 il a participé au clip de Vincent Delerm Sous les avalanches. Il s'engage dans le combat des enfants de don Quichotte en faveur des SDF.
En 2007, il joue avec son fils Julien Rochefort dans un téléfilm adapté d'un conte de Maupassant, Hautot père et fils. Il participe également à l'album du groupe français Dionysos, entonnant, sur le titre « L'homme sans trucages »,
Récompenses

1970 : Prix du Syndicat de la critique : meilleur comédien pour Un jour dans la mort de Joe Egg
César du cinéma 1976 : César du meilleur acteur dans un second rôle pour Que la fête commence
César du cinéma 1978 : César du meilleur acteur pour Le Crabe-tambour
César du cinéma 1980 : nomination César du meilleur acteur pour Courage fuyons
César du cinéma 1988 : nomination César du meilleur acteur pour Tandem
César du cinéma 1991 : nomination César du meilleur acteur pour Le Mari de la coiffeuse
César du cinéma 1997 : nomination César du meilleur acteur dans un second rôle pour Ridicule
César du cinéma 1999 : César d'honneur pour l’ensemble de sa carrière


Read more


 
Please read our privacy policy. Page generated in 0.118s