Manuel Valls life and biography

Manuel Valls picture, image, poster

Manuel Valls biography

Date of birth : 1962-08-13
Date of death : -
Birthplace : Barcelone ,Espagne
Nationality : Française
Category : Politics
Last modified : 2011-10-11
Credited as : homme politique , maire d'Evry , député de la 1re circonscription de l'Essonne

0 votes so far

Manuel Valls, né le 13 août 1962 à Barcelone ,Espagne, est un homme politique français.
Fils d'un artiste peintre espagnol réfugié en France, Manuel Valls obtient la nationalité française grâce à une procédure de naturalisation.

En 1980, à l'âge de 17 ans, il adhère au Parti Socialiste pour soutenir Michel Rocard. Au sein du PS, il appartient à la deuxième gauche, celle de Rocard, pragmatique, contre celle de Mitterrand, plus à gauche.

Pendant ses études d'histoire à l'université Paris 1-Tolbiac, il entre au syndicat étudiant socialiste, l'UNEF-ID. Mais c'est surtout au sein des réseaux rocardiens que Manuel Valls va trouver sa place.

En 1986, alors qu'il n'a que 24 ans, il est élu au conseil régional d'Ile de France. Deux ans plus tard, il entre au cabinet du Premier ministre, Michel Rocard, en charge des relations avec le parlement. Après la démission de Rocard en 1992, il retrouve son poste au conseil régional d'Ile de France, qu'il ne quittera qu'en 2002.

En 1997, il échoue au premier tour des élections législatives dans la 5ème circonscription du Val-d'Oise. Mais sa carrière politique rebondit aussitôt grâce à une nouvelle nomination dans un cabinet ministériel. Il devient conseiller pour la communication et la presse auprès du Premier ministre, Lionel Jospin. C'est notamment à ce poste qu'il noue des liens avec des membres du New Labor de Tony Blair.

En mars 2001, Manuel Valls est élu maire d'Evry dans l'Essonne. L'année suivante, il devient député de la 1ère circonscription de l'Essonne. Cinq ans plus tard, il est réélu très confortablement avec 60,12% des voix. Sa gestion de la mairie d'Evry est particulièrement remarquée. Homme de gauche, il défend les couches populaires mais refuse l'angélisme sur les questions sécurité. Lors des émeutes de l'automne 2005, il est le seul socialiste à s'abstenir de critiquer l'instauration du couvre-feu.

Pour refuser la ghettoïsation d'un quartier d'Evry, il n'a pas hésité à s'opposer à l'installation d'un supermarché halal dans sa commune.
Ainsi, sur les questions de justice, d'immigration ou à propos de la lutte contre la criminalité, Manuel Valls défend souvent des positions assez éloignées de la ligne officielle du PS.

Le 7 juin 2011, il confirme sa candidature à la primaire socialiste.

Au soir du premier tour, le 9 octobre 2011, Manuel Valls réalise un score de 5,7 % des voix, juste derrière Ségolène Royal, et est ainsi éliminé au premier tour de la primaire socialiste.


Read more


 
Please read our privacy policy. Page generated in 0.085s