Marivaux life and biography

Marivaux picture, image, poster

Marivaux biography

Date of birth : 1688-02-04
Date of death : 1763-02-12
Birthplace : Paris, France
Nationality : Française
Category : Famous Figures
Last modified : 2010-06-20
Credited as : Ecrivain, Jeu de l'amour et du hasard , 1730, la Vie de Marianne

0 votes so far

Pierre Carlet de Chamblain de Marivaux (Paris, 4 février 1688 - Paris, 12 février 1763), plus communément appelé Marivaux, est un écrivain français .

Il fait ses études chez les Oratoriens de Riom. En 1710, ambitionnant de suivre la voie paternelle, il commence des études de droit à Paris, qu'il abandonne en 1713 et reprend épisodiquement : il obtient sa licence en droit en 1721 et est reçu avocat, mais il n'exercera jamais .

Il se marie en 1717 avec Colombe Boulogne, fille d'un riche avocat, dont la dot permet au ménage de vivre dans l'aisance. Il perd son père en 1719, l'année de la naissance de sa fille, Colombe. Mais il est ruiné par la banqueroute de Law en 1720, perd sa femme en 1723, et doit alors écrire pour vivre et élever sa fille.

On peut voir en Marivaux un utopiste, qui utilise le théâtre comme un lieu d'expérimentation sociale (l'Ile des Esclaves, 1725, où maîtres et serviteurs échangent leurs rôles, La Colonie, où les femmes veulent établir une république).

Sa grande œuvre romanesque est la Vie de Marianne dont la rédaction s’étend sur environ quinze ans (1726-1741). L'héroïne, âgée, raconte sa vie, mais entremêle son récit de réflexions, de méditations, sur l'amour, l'amitié, la sincérité, la reconnaissance sociale du mérite personnel. L'œuvre demeure inachevée.
Ces thèmes sont repris dans Le Paysan parvenu, un roman d'apprentissage de 1735 racontant la montée à Paris et l'ascension sociale de Jacob grâce à ses succès amoureux.
Marivaux est surtout connu pour ses pièces qui traitent de "la métaphysique du coeur", ce qu'on a appelé le marivaudage: La Surprise de l'amour (1722), la Double Inconstance (1723), le Jeu de l'amour et du hasard (1730), les Fausses confidences (1737).

Malade depuis 1758, il succombe à une pleurésie le 12 février 1763,

Marivaux dit avoir "guetté dans le coeur humain toutes les niches différentes où peut se cacher l'amour lorsqu'il craint de se montrer", et chacune de ses comédies a pour objet de le faire sortir d'une de ses niches.

Marivaux a été l'auteur le plus joué de la première moitié du XVIIIème siècle, avec Voltaire.
Dans les années 1950-60, redevenu à la mode, Marivaux permet à la nouvelle génération de metteurs en scène de s'essayer à de nouvelles interprétations: Vitez, Vilar, Planchon, Chéreau, entre beaucoup d'autres.


Read more


 
Please read our privacy policy. Page generated in 0.095s