Mathieu Kassovitz life and biography

Mathieu Kassovitz picture, image, poster

Mathieu Kassovitz biography

Date of birth : 1967-08-03
Date of death : -
Birthplace : Paris, France
Nationality : Française
Category : Arts and Entertainment
Last modified : 2010-09-02
Credited as : Scénariste-réalisateur et producteur , César du meilleur film pour "La Haine" 1995,, étoile d'or du réalisateur pour "Les Rivières pourpres" 2001

0 votes so far

Mathieu Kassovitz est un acteur, scénariste, réalisateur et producteur français de cinéma, né le 3 août 1967 à Paris, Île-de-France.
Il est le fils du réalisateur Peter Kassovitz (Drôles d'oiseaux, Jakob le menteur). Rien d'étonnant alors à ce qu'il fasse ses débuts à l'écran dans l'un des films de son papa, Au bout du bout du banc, en 1978. La même année il apparaît aux côtés d'Isabelle Adjani dans L'année prochaine... si tout va bien.

C'est en 1990 que Mathieu Kassovitz fait ses débuts derrière la caméra. Il réalise le court métrage Fierrot le pou puis son premier long métrage, en 1993. Il n'abandonne pas pour autant le jeu d'acteur.
On le voit dans Regarde les hommes tomber, en 1994, de Jacques Audiard, aux côtés de Jean-Louis Trintignant et Jean Yanne. Il retrouvera le metteur en scène deux ans plus tard pour le rôle principal dans Un héros très discret.

Entre temps, en 1995, Mathieu Kassovitz a créé l'évènement en réalisant un film dérangeant, La haine avec Vincent Cassel. Film qui décrit la violence de jeunes désoeuvrés des cités de banlieue. Si le film a ses détracteurs, il a aussi ses supporters. Ainsi, Kassovitz remporte le Prix de la mise en scène au festival de Cannes et trois César, dont celui du Meilleur film.
L'actrice américaine Jodie Foster elle-même, soutient le film lors de sa sortie aux Etats-Unis. La Haine sera suivi, en 1997, par Assassin(s), où, apprenti tueur, Kassovitz donne la réplique à Michel Serrault. Mais cette fois, le film, présenté à Cannes, est un échec et public et critique.

En 2000, on le retrouve comme réalisateur des Rivières Pourpres, qui réunissent Jean Reno et Vincent Cassel. Il joue par ailleurs dans l'immense succès de l'année 2001, Le Fabuleux destin d'Amélie Poulain, aux côtés d'Audrey Tautou.

En 2003, Mathieu Kassovitz fait ses grands débuts outre Atlantique avec le thriller Gothika, dans lequel il dirige Halle Berry et Pénélope Cruz. A l'époque, il déclare ne plus vouloir faire l'acteur. Mais on le retrouve, en 2005, dans Munich, sous la direction de celui qu'il considère comme son maître, Steven Spielberg. Il y interprète un agent du Mossad à la poursuite du commando palestinien responsable de la mort des athlètes israéliens aux jeux de Munich, en 1972.
Mathieu Kassovitz est marié à Julie Mauduech, l'actrice qu'il a dirigée dans son film Métisse. Ils ont une petite fille prénommée Carmen.

Read more


 
Please read our privacy policy. Page generated in 0.106s