Michel Blanc life and biography

Michel Blanc picture, image, poster

Michel Blanc biography

Date of birth : 1952-04-16
Date of death : -
Birthplace : Courbevoie , France
Nationality : Française
Category : Arts and Entertainment
Last modified : 2010-05-28
Credited as : Acteur et réalisateur, ,

0 votes so far


Michel Blanc, né le 16 avril 1952 à Courbevoie, est un acteur et réalisateur français.

Michel Blanc débute sa carrière sur les bancs du lycée Pasteur à Neuilly, là où il rencontre ses futurs amis Christian Clavier, Gérard Jugnot et Thierry Lhermitte.
Ensemble, les compères vont créer la troupe du Splendid, qui connaît pendant sept ans un succès jamais démenti avec des pièces de théâtre comiques comme "Le Père Noël est une ordure" ou "Amours, coquillages et crustacés", pièce devenue célèbre une fois portée sur grand écran par Patrice Leconte sous le nom : Les Bronzés (1978).

Le film ne connait pourtant pas un énorme succès, mais son aura culte va grandir au fil des ans pour devenir un immense succès populaire. Michel Blanc y incarne de plus l'un des personnages les plus emblématiques, le malheureux Jean-Claude Dusse, incapable malgré toute sa bonne volonté à "conclure", personnage qu'il retrouve un an plus tard dans Les Bronzés font du ski.

Pourtant, le comédien ne continue pas forcément, comme certains de ses autres compères, dans la comédie pure. Il reste dans le registre du dragueur maladroit, toujours auprès de Patrice Leconte, dans Viens chez moi, j'habite chez une copine (1982) et Ma femme s'appelle reviens (1983), puis dans Marche à l'ombre qu'il met lui-même en scène en 1984, et qui rencontre un beau succès.

Il effectue pourtant un virage à 180° en interprétant en 1986 un homosexuel dans la comédie dramatique de Bertrand Blier Tenue de soirée, rôle qui lui permet d'obtenir le Prix d'interprétation masculine au Festival de Cannes cette année-là. Il retrouve en 1989 Patrice Leconte afin d'interpréter l'inquiétant Monsieur Hire, et pour lequel il se rase la moustache et se voit nommé au César du Meilleur acteur.
Après quelques apparitions au début des années 90, Michel Blanc effectue un retour en force au cinéma en 1994 dans la comédie Grosse fatigue, qu'il met lui-même en scène. Satire féroce du milieu cinématographique et des dessous du show-business, Grosse fatigue, porté par un solide casting (Carole Bouquet, Philippe Noiret, Charlotte Gainsbourg...), remporte un beau succès en salles ainsi qu'un Prix du Meilleur scénario à Cannes.

Tout le contraire de son film suivant, Mauvaise Passe (1999), sur le destin d'un jeune escort-boy, et qui ne rencontre pas son public. Plus à l'aise dans la comédie, Michel Blanc remplit de nouveau les salles avec Embrassez qui vous voudrez en 2002, avant d'apparaître plus régulièrement dans des téléfilms de qualité (L'Affaire Dominici).

On le retrouve en 2006 dans la première réalisation d'Isabelle Mergault, Je vous trouve très beau, puis dans le très attendu Les Bronzés 3 amis pour la vie, même si il a très longtemps admis que le rôle de Jean-Claude Dusse ne restait pas forcément pour lui un merveilleux souvenir professionnel.



Read more


 
Please read our privacy policy. Page generated in 0.11s