Muriel Baptiste life and biography

Muriel Baptiste picture, image, poster

Muriel Baptiste biography

Date of birth : 1943-07-11
Date of death : 1995-09-07
Birthplace : Lyon , France
Nationality : Française
Category : Arts and Entertainment
Last modified : 2011-01-12
Credited as : actrice, films: Les Sultans , Les risques du métier

0 votes so far



Muriel Baptiste (11 juillet 1943, Lyon - 7 septembre 1995 (Paris XVIIIe), est une actrice française. Née Yvette Baptiste, élevée d'abord par sa tante puis dans des pensions en Angleterre et en France, elle choisit à dix ans la danse (petit rat au Châtelet), mais un accident de ski à l'âge de 13 ans remet en cause cette vocation.

Elle veut devenir journaliste (elle sera engagée comme secrétaire à Paris Match). Le métier la déçoit et elle démissionne. Devenue modèle pour des photos de mode au journal "Marie Claire", elle est remarquée par un producteur italien mais le film envisagé ne se fera pas. Cette expérience l'incite à devenir comédienne.

Sa carrière commence avec la pièce de théâtre Gigi en 1964 et s'arrête inexplicablement en 1974. Elle tourne quatre films pour le cinéma dont les plus connus restent Les Sultans et les Risques du métier.

Son premier film "déclic et des claques" de Philippe Clair (64) la cantonne dans un rôle mineur, son dernier "Le mois le plus beau" (67) avec Georges Géret, Yves Rénier et Christian Marin, connaît une carrière plus que discrète. En 1971, elle joue dans le film de Michel Mitrani "La cavale" aux côtés de Juliet Berto, d'après le roman d'Albertine Sarrazin, mais aucune séquence avec elle n'est retenue pour le montage final.

Ses trois plus grands succès au théâtre sont Gigi (1964-65), Zoé de Jean Marsan (1971) et Tchao avec Pierre Brasseur (1971).

Elle a tourné plusieurs séries en vedette comme la princesse du rail en 1967, Les dernières volontés de Richard Lagrange en 1972 et Le premier juré en 1973.

Elle connaît avec le personnage dramatique de Marguerite de Bourgogne dans Les rois maudits, sous la direction de Claude Barma, son plus beau rôle en 1972.

Muriel Baptiste à participé à de nombreuses séries télévisées des années 60 comme "quelle famille" (65), "Les chevaliers du ciel" (67) ou "Maigret" (71). Elle a tourné de nombreux téléfilms: "Plainte contre X" (66), "Lucide lucile" (67), "Par mesure de silence" (67), "Le corso des tireurs" (68), et "Lancelot du lac" (70). Toutefois, "Le corso des tireurs" a été tourné en 1967, et l'on note un premier creux de la vague dans sa carrière entre la fin 1967 et la fin 1970 ("Lancelot du Lac" est programmé le 25 décembre 1970).

Elle ne trouve plus de rôles après 1974. Juste avant "Les rois maudits", elle a joué dans "La double vie de Mademoiselle de la Faille" (qui sera diffusé en 1974) et "Allo Juliette" avec Danièle Evenou. Après, elle figure au générique de "Témoignages" (73), "Le premier juré" (73), "L'affaire Bernardy de Sigoyer" (74) et son ultime rôle, un épisode de "Un curé de choc" intitulé "La mariée s'envole" (74).

Elle tente en vain de revenir au café théâtre à la rentrée 1977. Le projet n'aboutit pas.

Elle se suicide le 7 septembre 1995, oubliée totalement par les médias.



Read more


 
Please read our privacy policy. Page generated in 0.11s