Pascal Auriat life and biography

Pascal Auriat  picture, image, poster

Pascal Auriat biography

Date of birth : 1948-02-07
Date of death : 1989-01-19
Birthplace : Paris , France
Nationality : Française
Category : Arts and Entertainment
Last modified : 2011-02-24
Credited as : auteur-compositeur-interprète , chansons:Quand il reste l'amitié , Et si c'était ton fils

0 votes so far

Pascal Auriat (de son vrai nom Jean-Paul Vuillerme), était un auteur-compositeur-interprète et producteur de musique français, né le 7 février 1948 à Paris 1er et décédé le 19 janvier 1989.

Le compositeur enregistre son premier disque en 1968. En 1971, il monte sur la scène de l'Olympia, en première partie de Sylvie Vartan. Des chansons comme 18 ans, Et si c'était ton fils et Quand il reste l'amitié marquent le répertoire du compositeur-interprète. Tout comme Marlène, qui obtient le grand prix de la critique au Festival de Spa.

Parallèlement à sa carrière d'interprète, Pascal Auriat compose des chansons pour d'autres artistes. C'est ainsi que Georgette Lemaire enregistre, au début des années soixante-dix, Attends-moi la vie et Et l'amour (cette dernière fut reprise par la québécoise Ginette Ravel). Parmi les premiers interprètes du compositeur, il faut également citer Jacqueline Boyer qui interprète L'amour se porte bien, De l'encre aux doigts et Quand les moulins s'endormiront.

En 1973, le compositeur signe sa plus grande chanson, intitulée Il venait d'avoir 18 ans. Dalida fera de cette chanson un de ses plus grands succès. Ce texte de Pascal Sevran et Serge Lebrail reste aujourd'hui une des chansons françaises les plus marquantes de son histoire. Après un tel succès, pas étonnant que Dalida récidive et chante de nouveau le compositeur : Justine (1975), L'amour à la une (1976), Comme si tu revenais d'un long voyage (1977) etc.

Parmi les autres interprètes de Pascal, figurent également Daniel Guichard (Comédien, 1975), Ginette Reno (Rien n'a changé, 1977), Shake (De son enfance, 1977, La vie en fête, 1978, Une belle en plein coeur, 1981), Les Poppys (Corsaire, 1978), Hervé Vilard (Le goéland, 1981) et Mireille Mathieu (C'est peut-être moi qui partirais, 1982).


Au début des années quatre-vingts, Pascal Auriat rencontre Linda De Suza. Il lui offre alors La fille qui pleurait, mais surtout, il devient son producteur. Le compositeur-producteur impose sa protégée aux médias et la fait connaître véritablement du public. L'interprète continue de chanter les chansons de Pascal, qui lui fait par ailleurs rencontrer les plus grands paroliers : L'étrangère, Comme vous, La maison de cet été, On est fait pour vivre ensemble... Enfin, Linda de Suza est la muse de la comédie musicale La valise en carton, dont les textes sont de Françoise Dorin.

Autre interprète fétiche du compositeur, Jean Guidoni enregistre Les vacances de larmes, Ce sont des choses qui arrivent et Mort à Venise. Pascal Auriat a également travaillé pour la télévision. Goldorak est certainement le générique le plus célèbre qu'il est composé (interprété par Noam).


Il s'est éteint en 1989.

Read more


 
Please read our privacy policy. Page generated in 0.121s