Paul Vidal De La Blache life and biography

Paul Vidal de La Blache picture, image, poster

Paul Vidal De La Blache biography

Date of birth : 1845-01-22
Date of death : 1918-04-05
Birthplace : Pézenas , France
Nationality : Française
Category : Famous Figures
Last modified : 2011-09-16
Credited as : géographe , il fonde les Annales de Géographie en 1891,

0 votes so far

Paul Vidal de La Blache, né le 22 janvier 1845 à Pézenas , France et décédé le 5 avril 1918 à Tamaris-sur-Mer (Var), est un géographe français.

En 1863, il entre à l'École normale supérieure d'où il sort agrégé d'histoire en 1865. Le jeune historien obtient un poste à l'école française d'Athènes dans le but d'étudier la période antique.

Il en profite pour voyager dans le bassin méditerranéen : Italie, Palestine, Égypte où il assiste à l'inauguration du Canal de Suez (1869) et peu à peu il délaisse l'histoire pour une approche purement géographique, notamment sous l'influence des géographes allemands Humboldt et Ritter.

En 1872, il est nommé à l'Université de Nancy où il n'enseigne que la géographie, en faisant pour la première fois en France, une discipline indépendante de l'histoire.

Paul Vidal de la Blache est ensuite en poste à l'École normale supérieure. C'est là qu'il définit les grandes orientations qui ont marqué la recherche et l'enseignement de la géographie dans l'Université française jusqu'au-delà de la Seconde Guerre mondiale.

Il supervise la conception d'une soixantaine de cartes géographiques de la France et du monde qui seront utilisées dans les écoles de France jusque dans les années 1960.

Avec Lucien Gallois, il fonde les Annales de Géographie (1891) En 1894, il publie l' Atlas d'histoire et de géographie, un des tout premiers ouvrage du genre. En 1898, il occupe l'unique chaire de géographie qui vient d'être créée à la Sorbonne (depuis 1893, n'existait qu'une chaire de géographie coloniale).

Il va profiter de cette notoriété pour asseoir l'étude et l'enseignement de la géographie en France : constitution de plusieurs chaires universitaires de géographie à travers le pays qui seront souvent occupées par ses anciens élèves, développement de la cartographie moderne avec des cartes physiques, humaines, politiques commentées. Il est décédé à Tamaris en avril 1918, peu après la mort de son fils, tué au front.

Read more


 
Please read our privacy policy. Page generated in 0.112s