Pierre Vaneck life and biography

Pierre Vaneck picture, image, poster

Pierre Vaneck biography

Date of birth : 1931-04-15
Date of death : 2010-01-31
Birthplace : Lang Son, Vietnam
Nationality : Française
Category : Arts and Entertainment
Last modified : 2010-08-12
Credited as : Acteur, Les trois mousquetaires 1952,

0 votes so far

Pierre Vaneck (né Pierre Auguste Van Hecke) est un acteur français d'origine belge né le 15 avril 1931 à Lang Son (Vietnam) et mort à Paris le 31 janvier 2010.

Fils d'un officier belge, Pierre Vaneck a passé sa jeunesse à Anvers avant de poursuivre à 17 ans, des études de médecine à Paris puis il a suivi des études dramatiques au cours René Simon et au Conservatoire, la classe d'Henri Rollan.

Il a gagné sa vie en travaillant chez un sellier et le soir, il récitait des poèmes de François Villon dans des cabarets de la Rive Gauche. Il débuta sur les planches en 1952 dans Les trois mousquetaires avec le rôle de Louis XIII.

Au cinéma, il trouva son premier grand rôle dans le film de Julien Duvivier, Marianne de ma jeunesse en 1955.
Cette première apparition au septième art, fixe immédiatement son image de jeune premier romantique.

Il va essayer, par la suite, de se débarasser de cette image qui lui colle à la peau, en enchaînant des participations avec Pierre Kast (La Morte Saison des amours, 1961, qu'il retrouvera également pour Vacances portugaises en 1963, et pour Le Soleil en face en 1980) ou Carlos Vilardebo (Les Iles enchantées, 1966), qui remportent des succès d'estime.

C'est pour cette raison qu'il acceptera des rôles rôles violents et exposés, comme dans Pardonnez nos offenses de Robert Hossein, dans Celui qui doit mourir de Jules Dassin, réalisés la même année (1956), ou encore Une Balle dans le canon, de Michel Deville, sorti en 1958.
Malgré ses rôles dans des oeuvres connues et reconnues (Les Amours celebres de Michel Boisrond, Paris brûle-t-il ? de René Clément) et des collaborations avec des metteurs en scène célèbres, tel Jean Becker pour Un nommé La Rocca, il prend peu à peu ses distances à l'égard du cinéma : Vent d'est (Robert Enrico, 1993), Furia (Alexandre Aja, 2000), Là-bas, mon pays (Alexandre Arcady, 2000), La Science des rêves (Michel Gondry, 2006) sont ses dernières appartitions.

Il est décédé le dimanche 31 janvier 2010 à l'hôpital à la suite d'une opération cardiaque qu'il n'a pas supportée.

Il était marié à Sophie Becker, fille et sœur des réalisateurs Jacques Becker et Jean Becker. Ses petits-enfants, Aurélie et Thibaud Vaneck, sont deux acteurs de la série télévisée à succès Plus belle la vie.

Read more


 
Please read our privacy policy. Page generated in 0.118s