Raymond Devos life and biography

Raymond Devos  picture, image, poster

Raymond Devos biography

Date of birth : 1922-11-09
Date of death : 2006-06-15
Birthplace : Mouscron, Belgique
Nationality : Française
Category : Arts and Entertainment
Last modified : 2010-08-03
Credited as : Acteur et humoriste, ,

0 votes so far

Raymond Devos est un humoriste et acteur français, né le 9 novembre 1922 à Mouscron en Belgique, mort le 15 juin 2006 à Saint-Rémy-lès-Chevreuse dans les Yvelines (France).

Raymond naquit dans la ville de Mouscron en Belgique avant de s'installer rapidement avec son père et sa mère, Louis (travailleur frontalier) et Agnès à deux kilomètres de cette ville mais dans un tout autre pays: la France.

C'est là que le jeune Devos entamera des études qui seront bien trop vite écourtées. Une catastrophe aux yeux de Raymond Devos qui à 13 ans n'a pu assouvir toute sa soif de connaissance.

Ce sera donc par lui-même qu'il commencera à s'acharner sur la culture, voulant à tout prix maîtriser la langue française et la musique pour laquelle il a une affection particulière. Il faut dire que son univers familial le prédisposait déjà fortement à jongler avec la mélodie. Son père jouait de l'orgue et du piano alors que sa mère faisait virevolter le violon et la mandoline. Quant à lui, il apprendra tour à tour des instruments tels que: clarinette, piano, harpe, la guitare, le bandonéon...

Enfant, Raymond Devos rêve d'être un artiste. Autodidacte, il souhaite maîtriser la langue française et la musique pour laquelle il a une affection particulière. La musique n'est néanmoins pas son seul domaine de prédilection, il entame alors des cours de théâtre qui seront malheureusement suspendus par la Guerre.

Elle contraint d'ailleurs Raymond Devos à être déporté en Allemagne. Loin de se résigner, Devos organise quelques spectacles improvisés au bon plaisir de ses compagnons d'infortune. Dès sa rentrée sur Paris, il intègre l'Ecole de Mime d'Etienne Ducroux, il fait alors ses débuts dans un numéro à trois partenaires : 'Les Trois Cousins'. Désireux d'écrire ses propres textes, il s'adonne au «one man show» où il met en exergue son talent indéniable de maître du jeu de mots.

Véritable jongleur, il insuffle au langage une note poétique appréciable. Il multiplie ses apparitions dans les salles de spectacle, accompagné de son fidèle pianiste. Ses prestations se succèdent, les plus grandes salles l'accueillent : 'Bobino', 'l'Olympia'...

Il est mort le jeudi 15 juin 2006 à son domicile.

Read more


 
Please read our privacy policy. Page generated in 0.185s