Raymond Ventura life and biography

Raymond Ventura picture, image, poster

Raymond Ventura biography

Date of birth : 1908-04-16
Date of death : 1979-03-29
Birthplace : Paris, France
Nationality : Française
Category : Arts and Entertainment
Last modified : 2011-01-28
Credited as : chef d'orchestre , éditeur de musique , l'oncle du chanteur Sacha Distel, disque:Ray Ventura et ses Collégiens

0 votes so far

Raymond Ventura, dit Ray Ventura (Paris, 16 avril 1908 - Palma de Majorque, Espagne, 29 mars 1979), est un chef d'orchestre et éditeur de musique français. Il était l'oncle du chanteur et guitariste Sacha Distel.

Raymond Ventura commence par monter un orchestre de jazz avec des camarades de Janson-de-Sailly. Ray Ventura joue pour la première fois en public lors des réceptions mondaines organisées par Monsieur Cuisin. Influencé par les orchestres de Paul Witheman en Amérique et de Jack Hylton en Grande-Bretagne, il fonde un des premiers orchestres à sketches de France, "Ray Ventura et ses Collégiens" (premier disque en 1929 ; concerts et tournées à partir de 1931).

Il réunit dans sa formation des musiciens de talent qui marqueront la chanson française : Paul Misraki (pianiste,compositeur, arrangeur), Loulou Gasté (guitariste, banjo, compositeur), Coco Aslan (chanteur et percussionniste, de son vrai nom Grégoire Arslanian), rejoints par Raymond Legrand (orchestrations) en 1934. André Hornez, parolier, joue également un rôle éminent dans la formation de Ray Ventura, car la plupart des grands succès des Collégiens de Ray Ventura sont dus à Paul Misraki pour la musique et à André Hornez pour les paroles.

Sous l'influence de Ray Ventura, dont les musiciens sont également comédiens et chanteurs, les orchestres à sketches se multiplient : Fred Adison et Jo Bouillon avant la Seconde Guerre mondiale, Raymond Legrand sous l'Occupation, Jacques Hélian à la Libération.

Pendant la guerre, Ray Ventura doit se réfugier en Amérique du Sud , où il entreprend des tournées avec de nouveaux musiciens comme Henri Salvador et André Ekyan. De retour en France au lendemain de la guerre, Ray Ventura et sa formation remportent de nouveaux succès (Maria de Bahia, 1947 ; La Mi-Août, 1949, deux chansons de Paul Misraki), et jouent dans plusieurs films (Nous irons à Paris ; Nous irons à Monte-Carlo).

Vers 1950 la mode n'est plus aux grands orchestres, et Ray Ventura quitte la scène pour se consacrer à l'édition musicale (il contribuera ainsi à lancer Georges Brassens). Avec la mode rétro des années 1970, le Grand Orchestre du Splendid redonne une seconde jeunesse à certains des grands succès d'avant-guerre de Ray Ventura (Qu'est-ce qu'on attend pour être heureux?)

Principales chansons à succès de "Ray Ventura et ses collégiens"

Tout va très bien, Madame la Marquise (paroles de Paul Misraki, Bach et Henri Laverne) ;
Qu'est-ce qu'on attend pour être heureux?
Ça vaut mieux que d'attraper la scarlatine
Les chemises de l'archiduchesse
Comme tout le monde
C'est toujours ça de pris
À la mi-août

Read more


 
Please read our privacy policy. Page generated in 0.183s