Robert Lamoureux life and biography

Robert Lamoureux picture, image, poster

Robert Lamoureux biography

Date of birth : 1920-01-04
Date of death : -
Birthplace : Saint-Mandé, France
Nationality : Française
Category : Arts and Entertainment
Last modified : 2010-08-06
Credited as : Acteur réalisateur et scénariste, auteur dramatique,

0 votes so far

Robert Lamoureux, né le 4 janvier 1920 à Saint-Mandé dans le Val-de-Marne, est un acteur, réalisateur, scénariste et auteur dramatique français.

Robert Lamoureux commence sa carrière au cabaret, où il interprète ses propres chansons et récite des monologues cocasses. En bon saltimbanque, Robert Lamoureux touchera par la suite à toutes les facettes du spectacle : music-hall, disque, radio, théâtre,... Il est l'auteur de pièces de boulevard et a reçu un grand prix du disque avant que le cinéma s'intéresse à lui.

Amuseur très populaire, Robert Lamoureux n'a cependant pas donné toute la mesure de son talent au cinéma. Si sa filmographie est somme toute modeste, il connaît de gros succès dans les années 1950, avec des comédies dignes du théâtre de boulevard où il impose un personnage mince, séduisant et drôle.

De cette époque, on peut retenir des comédies relevées telles que Papa, maman, la bonne et moi (1954) de Jean-Paul Le Chanois, inspiré d'un de ses numéros de cabaret, et Papa, maman, ma femme et moi (1955), du même réalisateur.

En 1955, il joue avec Betsy Blair, dans Rencontre à Paris. Il incarne deux fois un Arsène Lupin plein de gouaille (Les Aventures d'Arsène Lupin, 1956, de Jacques Becker ; Signé Arsène Lupin, 1959, d'Yves Robert).

En 1960, il passe derrière la caméra pour réaliser des films adaptés de pièces de boulevard dont il est l'auteur (Ravissante et La brune que voilà), qui connaissent des succès en salles mais rebutent la critique.

Après une longue éclipse au cinéma, Robert Lamoureux a le mérite de réinventer le vaudeville militaire avec notamment la série de la Septième Compagnie, dont les exploits remplissent les salles : Mais où est donc passée la septième compagnie ? (1973), On a retrouvé la septième compagnie (1975), La septième compagnie au clair de lune (1977). On le retrouve dans un de ses meilleurs rôles dans L'apprenti salaud (1976) de Michel Deville.

Mais Robert Lamoureux avoue que le cinéma l'ennuie : il préfère le théâtre auquel il consacre l'essentiel de sa carrière.
Robert Lamoureux a été marié avec Magali de Vendeuil, pensionnaire de la Comédie Française, jusqu'au décès de celle-ci le 12 janvier 2009 .

Read more


 
Please read our privacy policy. Page generated in 0.186s