Yves Allégret life and biography

Yves Allégret picture, image, poster

Yves Allégret biography

Date of birth : 1905-10-13
Date of death : 1987-01-31
Birthplace : Asnières-sur-Seine, France
Nationality : Française
Category : Arts and Entertainment
Last modified : 2011-03-11
Credited as : réalisateur, films:Les orgueilleux, Quand la femme s'en mêle

0 votes so far

Yves Allégret, Yves Édouard Allégret (Asnières-sur-Seine, 13 octobre 1905- 31 janvier 1987), est un réalisateur français.
Yves Allégret débute sa carrière aux côtés de son frère le réalisateur Marc Allégret, en 1930, sur le tournage "des Amours de minuit". Il est ensuite l'assistant d'Alberto Cavalcanti, d'Augusto Genina et de Jean Renoir. Il s'occupe des costumes de "Ciboulette" (1933) de Claude Autant-Lara puis dirige la production de "Forfaiture" (1937) de Marcel L'Herbier.

Il adapte "le Dompteur" (1938) de Pierre Colombier et écrit le scénario de "l'Emigrante" (1939) de Léo Joannon. Dans les années 1930, Yves Allégret réalise des films publicitaires pour l'agence Dorland. Membre des surréalistes, il appartient également au groupe "Octobre" avec lequel il effectue, en 1933, la tournée Leningrad-Moscou.

Il signe deux documentaires pour le pavillon français de l'Exposition Universelle de 1940 à New York. Yves Allégret réalise, en zone libre, son premier long métrage, en 1941, "Tobie est un ange". Mais ce film avec Pierre Brasseur a été détruit au cours d'un incendie. C'est à la Libération qu'il débute sa carrière de réalisateur avec "Les démons de l'aube" (1945), son premier film avec Simone Signoret, alors son épouse.

Travaillant avec le scénariste Jacques Sigurd, Yves Allégret réalise "Dédée d'Anvers" (1947) avec Bernard Blier et Simone Signoret, puis, "Une si jolie petite plage" (1948) avec Gérard Philipe et Michèle Morgan. Il reforme le couple Bernard Blier et Simone Signoret dans son film "Manèges" (1949). Son oeuvre fait lien avec le réalisme noir de l'avant-guerre.

Au début des années 50, il fait jouer Jean Marais dans "Nez de cuir". Puis Yves Allégret réalise, en 1953, "Les orgueilleux", recréant le tandem Gérard Philipe et Michèle Morgan, suivant une adaptation du "Typhus" de Jean-Paul Sartre.

La même année, Fernandel est son acteur dans "Mam'zelle Nitouche". C'est avec lui qu'Alain Delon tourne son premier long-métrage, en 1957, dans "Quand la femme s'en mêle" ou il y interprète "Jo",un tueur engagé par "Riton" un propriétaire de Night-club.


Read more


 
Please read our privacy policy. Page generated in 0.003s