Yvonne De Carlo life and biography

Yvonne De Carlo picture, image, poster

Yvonne De Carlo biography

Date of birth : 1922-09-01
Date of death : 2007-01-07
Birthplace : Vancouver ,Canada
Nationality : Canadienne
Category : Arts and Entertainment
Last modified : 2011-01-17
Credited as : actrice , films:Les Démons de la liberté , La Belle espionne

0 votes so far


Yvonne De Carlo, née Margaret Yvonne Middleton, est une actrice d'origine canadienne naturalisée américaine, née le 1er septembre 1922 à Vancouver (Canada) et décédée le 8 janvier 2007 à Woodland Hills, Los Angeles (États-Unis).
En 1944 le rôle de la danseuse Salomé qui devient espionne au 19ème siècle la révèle. Elle travaille alors à plusieurs reprises avec les réalisateurs Charles Lamont et George Sherman, a pour partenaires Rod Cameron, Dan Duryea et Howard Duff, mais aussi George Brent (dans La Belle Esclave) et Van Heflin (dans Tomahawk). Elle s'illustre aussi dans le musical Schéhérazade (1947), au côté de Jean-Pierre Aumont, et incarne la célèbre conteuse dans L'Aigle du désert. Dans Casbah de John Berry (1948), adaptation du roman Pépé le Moko, face à Tony Martin et Peter Lorre elle succède à Mireille Balin et Hedy Lamarr.
Outre ces rôles d'aventurières exotiques, elle s'impose en force dans deux films noirs avec Burt Lancaster : Les Démons de la liberté de Jules Dassin et Pour toi j'ai tué de Robert Siodmak, deux classiques du genre. Forte personnalité de l'écran, comparable à Maureen O'Hara, Susan Hayward ou Jane Russell, car capable de soutenir un film d'action, un western par exemple, elle interprète Calamity Jane dans La Fille des prairies.
Hollywood continue les années suivantes d'exploiter sa veine exotique et "virile" : La Madone du désir de Robert Parrish avec Joel McCrea, La Belle espionne de Raoul Walsh (1953) avec Rock Hudson (d'après Victor Hugo), Tornade d'Allan Dwan avec Cornel Wilde, Tombouctou de Jacques Tourneur (1959) avec Victor Mature pérennisent son image d'aventurière et L'Esclave libre (1957) de Walsh, face à Clark Gable, constitue le sommet de ce parcours, le Autant en emporte le vent de l'actrice.

Read more


 
Please read our privacy policy. Page generated in 0.106s